www.zejournal.mobi
Mardi, 21 Sept. 2021

Allemagne : Les autorités ont coupé les sirènes d’alertes juste avant les inondations

Auteur : Free West Media (Etats-Unis) | Editeur : Walt | Samedi, 24 Juill. 2021 - 08h57

"La catastrophe des inondations en Allemagne est imputée par le courant dominant au « climat ». Mais des vies humaines ont été délibérément mises en danger et sacrifiées à cette fin, semble-t-il.

Comme l’a noté t-online : « Les sirènes ne se sont pas déclenchées pour une raison. […] Si nous avions déclenché les sirènes alors que les médias n’en parlaient pas, tout le monde aurait appelé le 112. » On craignait que les enquêtes ne paralysent le numéro d’urgence. L’alarme des sirènes ne peut « être déclenchée que main dans la main avec la couverture médiatique », a expliqué un fonctionnaire, faisant référence au reportage tardif et très critiqué de WDR la nuit de l’inondation. « Sinon, l’alarme aurait provoqué la panique ».

Comme raison supplémentaire de l’absence de déclenchement de l’alarme, le fonctionnaire a admis : « Personne ne s’attendait à ce qu’elle prenne de telles proportions ». Ainsi, les sirènes n’ont délibérément pas été déclenchées pour éviter la panique au sein de la population.

Mais on peut soutenir que les gens ont besoin de « paniquer » pour fuir pour leur propre sécurité. Ou bien préfèrent-ils que les gens se noient « calmement » ?

Habituellement, les journalistes critiquent les politiciens, mais lors de la conférence de presse fédérale, les politiciens étaient furieux parce que des Allemands sur les médias sociaux avaient osé critiquer le fait que le gouvernement était mal préparé après la catastrophe des inondations et qu’il n’avait pas de réponse aux questions importantes sur la sécurité des citoyens.

Mais quiconque occupe un poste de porte-parole hautement rémunéré dans un ministère fédéral et se présente devant la presse doit s’attendre à certaines critiques.

Notamment, il n’y a pas eu de divergences entre les principaux acteurs politiques lors de la conférence de presse avec le ministre des finances Olaf Scholz (SPD) et le ministre fédéral de l’intérieur Horst Seehofer (CSU) à Berlin. Surtout, le candidat SPD à la chancellerie n’a jamais laissé planer le moindre doute quant à la cause des inondations : C’était « évidemment une conséquence du changement climatique causé par l’homme »".

NDT:

Tous ceux qui ont la moitié d’une cervelle ont toujours supposé que la raison pour laquelle cette conspiration de pets de vache s’est répandue si vite parmi les politiciens est qu’ils peuvent y imputer pratiquement tout, y compris leur propre incompétence.

Mais qu’ils aggravent activement les désastres pour promouvoir le récit des pets de vache, c’est chaud.

Mais peut-être devrions-nous ignorer tout cela et nous concentrer sur des choses plus importantes ?

Traduction: Aube Digitale


Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...

Abonné par e-mail

Recevez notre newsletter, nous l'envoyons à votre email

  


Fermé