www.zejournal.mobi
Dimanche, 02 Oct. 2022

Canada : 4 médecins sont morts, 4 jours après le lancement de la 4e dose en Ontario

Auteur : Jacqueline | Editeur : Walt | Vendredi, 29 Juill. 2022 - 00h25

Quatre médecins, dont trois du complexe hospitalier Trillium Health Partners à Mississauga, Ontario, sont morts en quatre jours : le Dr Jakub Sawicki, le Dr Stephen McKenzie, le Dr Lorne Segall, et le Dr Paul Hannam, de l’hôpital voisin, le North York General Hospital.

L’hôpital Trillium Health venait-il de commencer à injecter au personnel des quatrièmes doses de vaccin-Covid, après l’ouverture par l’Ontario — le 14 juillet — à l’admissibilité à la quatrième dose pour tous les adultes ? La direction dément. Paul Hannam est décédé le 16 juillet, Lorne Segall le 17 juillet, Stephen McKenzie le 18 juillet, Jakub Sawicki le 21 juillet. Ont-ils reçu des vaccins du même lot ?

Circulez ! le vaccin n’y est pour rien du tout !

« C’est avec une profonde tristesse que Trillium Health Partners pleure la perte de trois de nos médecins qui sont récemment décédés », a déclaré Amit Shilton, porte-parole de Trillium Health, ajoutant que les rumeurs circulant sur les médias sociaux selon lesquelles les décès étaient liés au vaccin covid-19 sont fausses. Il s’agit, selon elle, d’un fake news créé par les militants anti-vaccination pour effrayer les gens et les empêcher de se protéger contre le covid-19, et voici ses arguments…
Fait n°1 : Aucune preuve qu’ils aient reçu la 4e dose
Fait n° 2 : La 4e dose de vaccin n’était pas obligatoire en Ontario
Il s’agirait donc d’une simple coïncidence. Au cas où les « preuves » de l’hôpital ne vous auraient pas convaincus, sa porte-parole ajoute :
Le Dr Lorne Segall, 49 ans, est décédé d’un cancer du poumon.
Le Dr Stephen McKenzie était « gravement malade ». De quoi ? On ne sait pas.
Le Dr Jakub Sawicki, était jeune, 30 ans environ. La cause de sa mort ? On ne sait pas.
Le Dr Paul Hannam, 50 ans, sportif en bonne santé, marin olympique, marathonien, est décédé subitement alors qu’il était en train de courir.

Les médecins meurent âgés… d’habitude

Tournons-nous vers l’Association médicale canadienne. Le dernier avis de décès publié par l’association date du 18 juin. Le défunt avait 92 ans. Un autre est mort le 14 juin à 87 ans, un autre le 13 juin à 95 ans, etc. D’une façon générale, les médecins canadiens ne meurent pas jeunes au Canada… sauf en juillet 2022.

***

Quelle est la probabilité que 3 jeunes médecins ayant reçu leur 4ème dose de vaccin, meurent à 3 jours d'intervalle dans le même hôpital, sans penser à incriminer les vaccins ? Pourtant personne n'en parle, c'est le lanceur d'alerte Steve Kirsch qui nous révèle cette sombre histoire que les médias, bien évidemment, taisent...

Cela se passe dans l'hôpital Trillium Health à Mississauga, Ontario, Canada.

Source:

https://noqreport.com/2022/07/24/three-doctors-die-within-four-days-shortly-after-hospital-begins-injecting-staff-with-fourth-covid-shots/


- Source : Le Média en 4-4-2

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...

Abonné par e-mail

Recevez notre newsletter, nous l'envoyons à votre email

  


Fermé