www.zejournal.mobi
Lundi, 17 Juin 2024

La situation du front à Soledar, Bakhmout et autour

Auteur : Valentin Vasilescu | Editeur : https://reseauinternational.net/la-situation-du-front-a-soledar-bakhmout-et-autour/ | Lundi, 13 Mars 2023 - 20h27

Emportés par leur élan, les médias occidentaux parlent de Bakhmout comme d’une immense bataille. En réalité, le front de Bakhmout ne fait que 25 km de long. Au nord de Bakhmout, la ligne de front s’étend sur au moins 180 à 200 km. Les combats se déroulent sur 150 km, que l’on peut délimiter de la manière suivante :

A. Front de Kupiansk

B. Front de Sviatovo

C. Front de Kreminna

À partir de décembre, les Russes ont bombardé avec leurs pièces d’artillerie les unités ukrainiennes sur les trois fronts. Les pertes ukrainiennes quotidiennes s’élèvent à au moins 20 soldats, 1 véhicule blindé d’infanterie, 0,3 char et 0,3 pièce d’artillerie pour chacun des trois fronts. Faites le calcul vous-même pour voir ce que les Ukrainiens ont perdu sur les trois fronts en plus de 100 jours. À mon avis, cela a dü entrainer la neutralisation d’au moins 2 brigades mécanisées/infanterie, 1 brigade d’artillerie et 1 brigade de chars.

Trop focalisée sur Soledar, Bakhmout et intéressée à vanter les 20 chars Leopard 2 dont on ne sait pas quand ils arriveront sur la ligne de front, la presse n’a pas remarqué que les Ukrainiens sont désormais, sur les trois fronts du Nord, dans la même situation que les Russes avant la contre-offensive ukrainienne du mois de septembre. Avec une défense dépourvue de blindés, de moyens antichars, d’artillerie et de munitions. Et incapables de compenser leurs pertes, puisque la priorité était de soulager la pression autour de Bakhmout. Sur les trois fronts, les Russes sont plus nombreux que les Ukrainiens depuis environ deux semaines, mais n’ont pas reçu l’ordre de passer à l’offensive. Cet ordre viendra probablement la semaine prochaine, et c’est précisément à ce moment-là que les Ukrainiens engageront toutes leurs réserves dans la contre-offensive de Bakhmout.

Qu’arrivera-t-il à l’armée ukrainienne la semaine prochaine si les Russes lancent une offensive générale ? Ils n’ont plus qu’à prier Dieu ! Il faut aussi rappeler que les Ukrainiens ont encore une ligne de front de 600 km à défendre au sud de Bakhmout, d’où, si de grandes unités sont prises pour colmater d’autres brèches, les Russes n’hésiteront pas à passer à l’attaque.


- Source : RI

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...