www.zejournal.mobi
Mardi, 16 Juill. 2024

Amendes, dommages causés par les vaccins - La Basse-Autriche verse 30 millions aux victimes Covid

Auteur : DocDroid | Editeur : Walt | Mardi, 21 Mars 2023 - 18h25

Les personnes qui ont souffert des mesures Covid doivent être dédommagées.

Voici ce dont il s'agit

•La coalition de l'ÖVP conservateur et du FPÖ de droite en Basse-Autriche veut dédommager les victimes du Covid.
•Les amendes Covid doivent être remboursées.
•Un fonds doté de 30 millions d'euros sera créé.

La Basse-Autriche est le premier Land autrichien à vouloir rembourser à ceux qui en ont fait l'objet une partie des amendes Covid perçues au cours des trois dernières années. C'est l'une des mesures sur laquelles la nouvelle coalition entre l'ÖVP conservateur et le FPÖ de droite s'est mis d'accord, a déclaré vendredi le chef du FPÖ du land, Udo Landbauer.

Pour ce faire, le gouvernement régional va créer un fonds doté de 30 millions d'euros qui permettra de compenser les amendes basées sur des décrets qui ont entre-temps été jugés illégaux par la Cour constitutionnelle.

Le FPÖ a progressé aux élections

Le paquet Covid comprend également la "fin de la discrimination des personnes non vaccinées" et l'arrêt de la publicité pour la vaccination, a-t-on dit. Le FPÖ proteste depuis longtemps contre la politique Covid. Le fonds doit également être utilisé pour verser des indemnités pour les dommages causés par les vaccins, comme le rapporte Heute.at.

Lors des élections régionales de fin janvier, l'ÖVP (Parti populaire autrichien), qui gouvernait auparavant avec une majorité absolue, s'est effondré à 39,9 %. En même temps, le FPÖ s'est nettement amélioré pour atteindre 24,2 %. Les populistes de droite ont le vent en poupe et arrivent en tête des sondages nationaux avec 30 % d'opinions favorables.

L'Autriche veut abolir toutes les lois Covid

Selon le ministre de la santé Johannes Rauch (Verts), l'Autriche veut abolir toutes les lois Covid. Il prévoit de les supprimer dans le courant de l'année, a déclaré Rauch. Le Covid ne serait donc plus une maladie à déclaration obligatoire. Le pays devrait passer à la situation normale, a déclaré Rauch. Selon le ministre, la vague massive de Covid en Chine ne constitue plus non plus une grande menace. "Nous avons pris les mesures de précaution nécessaires. Je ne vois actuellement aucun signe de grand danger". (DPA)


- Source : DocDroid

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...