www.zejournal.mobi
Dimanche, 13 Juin 2021

Roger Daltrey : la génération « woke » crée un monde misérable

Auteur : ASR | Editeur : Walt | Jeudi, 06 Mai 2021 - 10h09

« C’est terrifiant ».

Roger Daltrey, légende du groupe The Who, affirme que la génération “woke” crée un monde misérable qui sert à étouffer le genre de liberté créative dont il jouissait dans les années 60.

Le chanteur principal emblématique a fait ces commentaires lors d’une récente apparition dans le podcast Apple Music 1 de Zane Lowe.

« Je ne sais pas, nous pourrions arriver quelque part parce que ça devient tellement absurde maintenant avec l’IA, tous les trucs qu’elle peut faire, et la génération woke », a déclaré Daltrey.

« C’est terrifiant, le monde misérable qu’ils vont se créer. Je veux dire, toute personne qui a vécu une vie et qui voit ce qu’ils font, vous savez juste que c’est une route qui ne mène nulle part », a-t-il ajouté.

Le chanteur a souligné la chance qu’il a eue de vivre à une époque où la liberté d’expression était encouragée, et non réduite au silence.

« Surtout quand vous avez vécu les périodes d’une vie que nous avons eu le privilège de vivre. Je veux dire, nous avons eu l’âge d’or. Il n’y a aucun doute là-dessus », a-t-il déclaré.

Daltrey a également dénoncé l’impact négatif que les médias sociaux ont eu sur le monde, affirmant qu’ils ont sapé la vérité.

« Il est de plus en plus difficile de diffuser la vérité. C’est presque comme si, maintenant, nous devions éteindre tout ça. Revenir au papier journal, revenir au bouche à oreille et recommencer à lire des livres », a-t-il déclaré.

Bien que les commentaires de Daltrey ne soient pas époustouflants, toute célébrité s’exprimant contre la foule qui a cannibalisé la culture doit être applaudie.

Une fois de plus, cela n’a tendance à se produire qu’avec des célébrités plus âgées qui ont déjà dépassé le sommet de leur gloire et sont devenues des icônes. Elles sont au-delà de l’annulation.

Pour une célébrité en devenir, ou même une célébrité au sommet de son art, remettre en question la “génération woke” est un suicide de carrière.

Il est donc d’autant plus ridicule de voir les identitaires, notamment le mouvement LGBT, continuer à prétendre qu’ils « luttent contre l’oppression » alors que leurs mantras sont repris par toutes les institutions culturelles, les médias et les entreprises occidentales, tandis que quiconque émet un gémissement de désaccord est rapidement annulé.


- Source : ASR

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...

Abonné par e-mail

Recevez notre newsletter, nous l'envoyons à votre email

  


Fermé