www.zejournal.mobi
Mardi, 18 Juin 2024

Les Républicains Olivier Marleix et Éric Ciotti soutiennent Macron, le RN et LFI s’allient derrière Liot

Auteur : Le Média en 4-4-2 | Editeur : Walt | Vendredi, 17 Mars 2023 - 23h35

Une coalition inattendue pour la motion de censure en France : les députés du Rassemblement National et de la France Insoumise soutiendront la motion proposée par le groupe Liot, tandis que Les Républicains ne déposeront pas leur propre motion.

Le groupe Les Républicains à l’Assemblée nationale ne votera pas la motion de censure proposée par certains de ses députés, selon Olivier Marleix, président du groupe. invité d’Yves Calvi dans #RTLMatin, il a affirmé que la réforme des retraites était nécessaire, mais que le groupe ne déposera pas de motion de censure qui pourrait être considérée comme anti-réforme.

Marleix a souligné l’importance de la constance, de la cohérence et de la conviction en cette période de chaos.

De son côté, Eric Ciotti annonçait aussi que LR ne soutiendra pas de motion de censure « Nous ne participerons jamais à une coalition des extrêmes dont le seul but est de porter la révolution et de détruire nos institutions ».

Un nouveau front politique se dessine contre le gouvernement Macron puisque la motion de censure proposée par le groupe Libertés, indépendants, Outre-mer et Territoires (Liot) bénéficiera désormais d’un soutien transpartisan. Les députés du Rassemblement National et de la France Insoumise ont annoncé qu’ils voteraient en faveur de cette motion, mettant ainsi en place une coalition inattendue. Jean-Luc Mélenchon, leader de la France Insoumise, a confirmé sur France Inter ce vendredi matin que son parti retirerait sa propre motion de censure pour soutenir celle de Liot, afin de maximiser ses chances de succès. Cette décision marque un tournant dans la politique française, alors que les partis traditionnellement opposés trouvent un terrain d’entente face à la situation politique actuelle.

La division croissante des Républicains due à leur alliance avec le président Macron est perçue très négativement par les Français. Cette stratégie risque d’entraîner la disparition de leur parti.

Autre information : Le tweet de Georges Malbrunot du 28 novembre 2022 fait état d’une analyse d’un service de renseignement français qui prédit que le président Macron utilisera l’article 49-3 pour faire passer la réforme des retraites en 2023, avant de dissoudre l’Assemblée nationale. Cette analyse va même plus loin en prévoyant que le président démissionnera ensuite faute de majorité pour se représenter immédiatement ou lors du scrutin suivant.


- Source : Le Média en 4-4-2

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...