www.zejournal.mobi
Lundi, 17 Juin 2024

Bilan explosif : 71% des décès survenus dans les 20 jours suivant la réception du vaccin covid semblent être dûs aux effets secondaires du vaccin

Auteur : Uncut-News (Suisse) | Editeur : Walt | Vendredi, 16 Déc. 2022 - 17h22

Le public est de plus en plus préoccupé par les informations faisant état de décès parmi les personnes vaccinées. Bien sûr, la question se pose : “Le décès a-t-il été causé par la vaccination ?”. La façon la plus absolue de répondre à cette question est par une autopsie, écrit le célèbre Dr. Peter A. McCullough de The Epochtimes avec John Leake .

L’équipe de recherche en pathologie dirigée par le professeur Constantin Schwab de l’Institut de pathologie de l’Université de Heidelberg et de son hôpital affilié (Hôpital universitaire de Heidelberg, Institut de pathologie, Im Neuenheimer Feld 224, 69120, Heidelberg, Allemagne) a mené une étude détaillée des post- autopsies de vaccination. Sur 35 décès dans les 20 jours suivant l’injection, 10 ont été écartés comme étant clairement sans rapport avec le vaccin Covid.
 
Cependant, les 25 autres (71 %) avaient un diagnostic compatible avec le syndrome de blessure induit par le vaccin, y compris l’infarctus du myocarde, l’aggravation de l’insuffisance cardiaque, l’anévrisme vasculaire, l’embolie pulmonaire, l’accident vasculaire cérébral mortel et la thrombocytopénie thrombotique induite par le vaccin.
 
Fait intéressant, la myocardite aiguë a été identifiée comme la cause du décès dans 5 cas, l’histopathologie du muscle cardiaque montrant une inflammation inégale très similaire à celle du muscle deltoïde injecté avec le vaccin à ARNm, bien qu’il soit officiellement propagé que la myocardite survenant après la vaccination ne peut pas entraîner la mort et est très traitable (voir Gheorghi?? et al).

Du rapport :

1) 71 % des décès survenant dans les 20 jours suivant l’administration du vaccin semblent être dus à des maladies connues pour survenir avec la vaccination contre le COVID-19,

2) L’inflammation du cœur a coïncidé avec le même schéma d’inflammation du bras. De cela, nous pouvons conclure que la mort quelques jours après la vaccination est très probablement due au produit du gène et que l’inflammation dans le bras pourrait être un substitut à un processus similaire dans le cœur.

Le taux très élevé d’autopsies post-vaccinales devrait inciter les familles et les médecins à demander des autopsies post-vaccinales afin que nous puissions en savoir plus sur la façon dont cette procédure médicale (*vaccination anti-covid) entraîne une perte de vie aussi élevée.

Traduction: Soleil Verseau

***

Allemagne : des milliers de victimes de la “vaccination” Covid appellent à l’aide

par Silvano Trotta.

Ils voulaient faire preuve de solidarité, mais maintenant ils sont abandonnés. Grande ruée vers la hotline d’une association médicale, le MWGFD (Médecins et Scientifiques pour la Santé, la Liberté et la Démocratie) pour les victimes de la vaccination en Allemagne.

La Hot-Line a de suite été renforcée car l’affluence est énorme. Les gens sont désespérés. Alors qu’ils étaient accueillis avec joie par les médecins lorsqu’ils voulaient se faire vacciner, maintenant qu’ils sont aux prises avec des problèmes de santé après l’injection, ils sont froidement ignorés. L’association fait le point – et tire une conclusion : l’accompagnement des victimes de la vaccination Covid sera désormais l’un des principaux sujets des médecins critiques.

En effet les médecins disent : « nous sommes au milieu d’une nouvelle pandémie, une pandémie de dommages causés par les vaccins dont on a longtemps été averti. La souffrance des personnes atteintes de dommages causés par les vaccins s’est vraiment abattue sur nous. Entendre les histoires de malheur dans un volume aussi dense vous fait crier de colère ou vous taire de désespoir. »

« Les gens se plaignent de symptômes neurologiques, de fatigue chronique, de problèmes cardiaques, de problèmes de coagulation, de sensations de brûlure dans tout le corps, de picotements nerveux et de douleurs chroniques. Beaucoup sont incapables de travailler depuis des mois et ont de grands besoins financiers.

En plus des plaintes physiques, la déception et la perplexité face à l’ignorance dont ils font preuve sont particulièrement perceptibles.

La plupart d’entre eux disent que les médecins ne les prennent pas au sérieux, c’est pourquoi ils dépendent de l’aide de proches ou essaient d’obtenir le soutien de ce type de hotline. »

Suivent dans l’article des témoignages. C’est juste horrible à lire. Je me demande comment certains médecins font pour se regarder dans la glace le matin. Ils sont à vomir ces gens là….

https://www.mwgfd.org/2022/12/hilfe-fuer-impfgeschaed..

source : Olivier Demeulenaere


- Source : Uncut-News (Suisse)

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...