www.zejournal.mobi
Jeudi, 26 Mai 2022

Le docteur qui a découvert Omicron : « On m’a ordonné de qualifier ce variant de sérieux »

Auteur : Free West Media (Etats-Unis) | Editeur : Walt | Mardi, 25 Janv. 2022 - 16h11

Angelique Coetzee, médecin généraliste et présidente de l’Association médicale sud-africaine, a réagi, dans une interview accordée à la chaîne autrichienne ServusTV, à la peur, à la panique et aux règles totalitaires imposées en raison du variant Omicron, très bénin selon elle.

Coetzee, qui a été la première à repérer le variant, a déclaré que 99 % des personnes qui ont été infectées par ce virus n’ont développé que des symptômes mineurs. « C’est similaire à un rhume ou à la grippe ».

Elle a également révélé qu’elle était menacée par des « scientifiques », entre autres, qui lui avaient ordonné de ne pas divulguer que la nouvelle variante ne provoquait que des plaintes légères. Ils lui ont demandé d’adapter son histoire : « J’ai alors dit qu’omicron est une maladie inoffensive en Afrique du Sud et une maladie très grave en Europe parce que je devais le dire aux politiciens européens », a déclaré Coetzee.

Mme Coetzee a été approchée par des « scientifiques » européens après avoir expliqué que la panique entourant Omicron était une « tempête dans un verre d’eau ». Peu après sa déclaration, le président néerlandais de l’OMT (l’agence sanitaire chargée de la pandémie aux Pays-Bas), Jaap van Dissel, a rejeté ses observations en déclarant qu’il était « vraiment trop tôt » pour se prononcer.

« On ne sait pas encore quelles nouvelles variantes vont apparaître après Omicron », a déclaré M. Van Dissel.

Même lorsque Mme Coetzee a tenté d’expliquer qu’elle avait simplement suivi les directives de l’OMS pour la définition d’une maladie bénigne, les politiciens ont continué à faire pression sur elle pour qu’elle change ses déclarations.

Traduction par Aube Digitale


Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...

Abonné par e-mail

Recevez notre newsletter, nous l'envoyons à votre email

  


Fermé