www.zejournal.mobi
Mercredi, 24 Avr. 2024

Qui veut mourir pour Raphaël Glucksmann ?

Auteur : E&R | Editeur : Walt | Jeudi, 29 Févr. 2024 - 14h53

Raphaël Glucksmann, fils de son père, est un homme politique de gauche. Il a créé un mouvement qui s’appelle Place publique, et qui est une coquille vide, mais appelée à aspirer ce qui reste du PS. Ce n’est pas le bernard l’hermite qui change de carapace, c’est la carapace qui mange le bernard l’hermite. Cela lui permet d’avoir un jeton de présence dans les médias, où officie sa compagne. Voilà pour la présentation. Maintenant, passons aux choses sérieuses.

Le sérieux, c’est la guerre, et Rapha la veut plus que tout, contre la Russie bien évidemment. Quand on l’écoute, on croirait entendre un néocons US sous amphète. Il veut pousser les Français contre les Russes, deux peuples profondément chrétiens qui se respectent et s’admirent mutuellement.

Dans les médias-putes, la parole de Glux passe crème, puisqu’ils ne lui opposent personne de sérieux. Les médias-putes eux aussi veulent la guerre. Ce sont les fils de pute de la guerre, les FDPG. On commence à les épingler, ça servira pour l’histoire, et pour la libération.

Glux, qu’on va appeler comme ça, parce que c’est plus pratique et ça évite les fautes d’orthographe, voue une haine quasi religieuse à la Russie. Cela vient probablement de son père, qui a fait partie de ces fameux « nouveaux philosophes » des années 70, une couverture pour agents anticommunistes, à l’image des trotskistes américains qui ont viré à la fin des années 60 à droite, et à droite toute.

Glux est aussi antichinois. Il a par exemple participé à des campagnes contre Pékin en faveur des Ouïghours, qui seraient enfermés dans des camps de concentration. Une pure invention, comme celle émanant des services de presse de l’OTAN dans les années 90, relayés par les médias-putes, sur les camps de concentration serbes enfermant des Bosniaques ou des Croates.

Aujourd’hui, l’élément de langage camp de concentration est mis de côté par les médias-putes, puisqu’il se retourne contre Israël. On ne peut plus parler non plus de déportation ni de génocide, car ça gêne le camp occidental. Du coup, on oublie les camps de concentration pour Ouïghours. Les mensonges ne tiennent qu’un temps, celui de la manipulation. Ensuite, comme une abeille qui passe de fleur en fleur, le mensonge va butiner d’autres cervelles.

Les RS, ce tribunal populaire, ont reçu cette injonction de Glux comme il se doit. Florilège.

Caty, gauloise sans filtre : Pas la peine de vous ridiculiser davantage. Les cris de guerre du détraqué de l’Élysée ont fait chou blanc. Les membres de l’UE, les USA, l’OTAN ne l’ont pas suivi, malgré votre soutien enthousiaste. Et les français ne veulent pas de VOTRE sale guerre.

This is Sparta : Le vrai débat, c’est que tu représentes un parti qui pèse 1%
Que ta parole de mondialiste corrompus aux intérêts des USA n’intéresse personne

Issa  : Va te faire foutre crevure. Prend ton barda et vas-y, sacrifie toi et n’oublie pas de prendre Léa avec toi histoire qu’il y ait de la parité.

Bris Elisa : La « gauche » factice qui hurle puis rampe avec la Macronie. Ça commence à se voir.

Lelièvre Ludovic : Allez donc chialer à l’ambassade des USA comme Hollande et Moscovici. Vous n’êtes que des petits young leaders à la solde des USA…
« C’est également WikiLeaks qui révéla que deux dirigeants socialistes français, MM. François Hollande et Pierre Moscovici, s’étaient rendus, le 8 juin 2006, à l’ambassade des États-Unis à Paris pour y regretter la vigueur de l’opposition du président Jacques Chirac à l’invasion de l’Irak ».

Critique de l’adultisme : Ta guerre, on n’en veut pas. Ni ton SNU de m??de ni ton uniforme scolaire, qui n’en sont qu’une préparation. Et si elle avait lieu, faudrait faire comme en 1917, quand les comités de soldats liquidaient leurs propres généraux.

David Grégoire Bourdier : Les choses hâtives nous sont dictées par Belzébuth.

Demain les chiens : Absolument Raph’, bien parlé ! Mais faudra penser aussi à alimenter le hachoir en viande !!

Interrogé par la chaîne israélo-ukrainienne, Makogonov calme les esprits qui s’échauffent. Quand il pose cette question, l’animateur de LCI reste bouche bée :

« Est-ce que la Russie vous menace ? »

On a retrouvé une conférence de Glux à Nantes, qui date du 23 octobre 2023. Il tire son chapeau à François Hollande, qui a été selon lui le seul président à prendre en compte le danger russe, c’est pourquoi il a annulé la vente des deux navires de guerre.

À 11’30, Glux parle comme un agent américain, qui joue contre les intérêts européens, et a fortiori français. Et pourtant, Glux est député européen ! Dans le monde du renseignement, on appelle ça un agent double.

« En gros moi quand j’allais essayer d’alterter on m’expliquait que j’étais un romantique amoureux des montagnes du Caucase, que j’étais un droit-de-l’hommiste, qu’il fallait laisser parler les réalistes. Les réalistes, ceux qui vous expliquaient que Poutine était un partenaire fiable, et réalistes ceux qui vous expliquaient qu’il fallait construire NordStream parce que ça allait être bon pour nos industries ! »

On en a trouvé une autre pas mal dans le genre désinfo. Il s’agit de l’émission Face à l’Europe, en date du 12 janvier 2024. Lui qui annonce que la souveraineté de la France n’existe plus, puisque toutes les décisions se prennent à Bruxelles, explique à 12’44 que la Russie est déjà en guerre contre nous, contre la France, et qu’elle s’en prend à « notre propre souveraineté ».

« Nos dirigeants ont été aveugles et apathiques face aux attaques contre notre propre sécurité, contre notre propre souveraineté ! »

Mais alors, de quelle souveraineté parle-t-il ? S’agit-il de la souveraineté européenne ? Américaine ? Ou encore une autre ?
Mieux, ce rejeton de la gauche caviar nous raconte comment il va faire campagne chez les ploucs (à 10’41), dans des usines appelées à disparaître grâce à la politique européiste qu’il soutient :

« Faut pas simplement faire une campagne entre nous. Moi je veux aller dans les fermes, dans les usines, je veux aller me faire engueuler par les classes populaires qui ont le sentiment d’avoir été abandonnées par la gauche... »

BHL peut partir à la retraite en son palais de Marrakech, il a trouvé son héritier.


- Source : E&R

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...