www.zejournal.mobi
Mardi, 18 Juin 2024

Les États-Unis ont multiplié par 2,2 leurs achats d’uranium russe

Auteur : Le Média en 4-4-2 | Editeur : Walt | Mardi, 29 Août 2023 - 20h22

Dans un contexte énergétique en évolution, les données récentes de la statistique américaine révèlent une hausse significative des achats d’uranium en provenance de Russie par les États-Unis au premier semestre de 2023, marquant une augmentation de 2,2 fois par rapport à la même période l’année précédente. Alors que d’un côté les États-Unis continuent d’imposer des sanctions à la Russie, de l’autre ils poursuivent leurs achats auprès de ce même pays.

Achats record d’uranium russe 

Selon RIA Novosti, les États-Unis ont fait l’acquisition de 416 tonnes d’uranium en provenance de Russie pendant le premier semestre de 2023, un volume qui représente une croissance significative par rapport à la période correspondante de l’année précédente. Cette tendance d’achats croissants de carburant nucléaire semble être un facteur clé dans la consolidation des liens commerciaux entre Washington et Moscou.

De plus, les chiffres révèlent que la valeur monétaire des achats de carburant par les États-Unis en provenance de Russie s’approche d’un niveau record depuis 2005, année où la Russie avait fourni 418 tonnes de carburant nucléaire au marché américain. Au premier semestre de 2023, les ventes d’uranium ont généré des revenus estimés à 696,5 millions de dollars pour la Russie, marquant ainsi la valeur maximale depuis 2002.

Partenariats énergétiques internationaux renforcés

En parallèle, les États-Unis ont également augmenté leurs acquisitions de combustible nucléaire en provenance de partenaires internationaux tels que la Grande-Bretagne et la France. Les données montrent que la hausse la plus notable des livraisons s’est produite avec la France, qui a fourni des ressources énergétiques pour une valeur de 319 millions de dollars sur le marché américain. Cette somme représente une augmentation significative par rapport aux 1,9 million de dollars enregistrés l’année précédente.

Préoccupations croissantes et implications géopolitiques

En février dernier, une enquête de Bloomberg a mis en évidence l’influence grandissante de la Russie sur le marché de l’énergie nucléaire, suscitant des inquiétudes parmi les États-Unis et leurs alliés quant à la possibilité d’imposer des sanctions dans ce secteur en raison des ramifications géopolitiques. En 2022, les ventes de combustible nucléaire et de technologies en provenance de Russie vers l’étranger ont connu une croissance de plus de 20 %, atteignant ainsi leur plus haut niveau en trois ans. Les achats par les membres de l’Union européenne ont été particulièrement notables dans cette tendance.

Crédit photo : Dean Calma / AIEA (flickr) – Concentration d’uranium dans des fûts en acier hermétiquement scellés


- Source : Le Média en 4-4-2

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...