www.zejournal.mobi
Mercredi, 24 Juill. 2024

Darmanin : « Il n’y a pas de violences policières ! »

Auteur : Modeste Schwartz | Editeur : Walt | Vendredi, 31 Mars 2023 - 19h11

Darmanin, ces jours-ci – on a déjà expliqué pourquoi – ferait n’importe quoi pour faire accroire qu’il est de droite. Il est allé jusqu’à déclarer Marine Le Pen intelligente – c’est dire ! Sur RTL, il nous explique donc qu’il n’existe pas de violences policières, mais seulement des violences commises par des policiers. Trop subtil pour nous, Gérald est aussi, est avant tout un dur.

Mais cet exercice a, comme tout exercice darmanesque, ses limites : confronté à l’inquisition journalistique et au chantage aux bons sentiments qui est devenu la dernière forme licite de pensée politique dans la France Rivotril, Gérald le Dur revient vite aux véritables fondamentaux (trotskystes) de la Macronie, qui sont ceux du PS.

Car la typologie illustrative, qu’il débite aussitôt, de ces violences condamnables nous livre, en creux, une déontologie macronienne de l’art de cogner. Pas franchement surprenante, bien sûr : les violences condamnables sont « conjugales » (sous-entendu : féminicides), « racistes » et « homophobes ». Pour le reste : on se lâche !

Précis de darmanologie: « si c’est mâle et blanc, tu cognes ! »

C’est d’ailleurs là qu’on arrive au moment intersectionnel de cette typologie. Car ce que suggère la personnalité de la Gilet Jaune nordiste Valérie – choisie parmi des millions de « factieux » pour une punition exemplaire et bien médiatisée –, c’est que, à tout prendre, être blanc serait quand même plus impardonnable que le crime d’être né équipé d’un chromosome X.

Entre temps, en effet, dans le Figaro – bulletin paroissial des macroniens qui pensent être de droite, parce qu’ils ont un peu de fric – la magnanime Aziliz Le Corre est soudain prise de pitié : les hommes seraient, finalement, eux aussi « victimes d’inégalités ». Après tout, si on a réussi à ériger les femmes (51% de l’humanité) en communauté imaginaire, voire en minorité victimaire – pourquoi pas les hommes ? Après abdication de la logique, dans la société de la pleurniche, la victimitude devient forcément la chose du monde la mieux partagée.

Et d’ailleurs, le cas de Darmanin, ministre réduit à « s’occuper de dossiers » pour amener telle ou telle demi-vieille à consentir à « l’effort de baiser », est effectivement là pour nous rappeler à quel point la condition masculine, dans le goulag féministe occidental, tend à mettre un bémol à l’euphorie du privilège blanc.


Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...