www.zejournal.mobi
Jeudi, 26 Mai 2022

Déstabilisation de l'Ukraine: « Washington a besoin d'une guerre et cherche à y entraîner la Russie »

Auteur : Alexandre Lemoine | Editeur : Walt | Lundi, 24 Janv. 2022 - 11h36

Le Centre international de renseignement stratégique (ICSI) a décrété mi-janvier en Ukraine le niveau de risque rouge (avant-dernier), ce qui signifie une extrême probabilité d'une crise et d'un grave conflit, les voyages dans ce pays ne sont pas recommandés. 

L'ICSI a revu à la hausse le niveau de risque après l'échec des négociations diplomatiques entre l'Otan et la Russie. Selon le Centre, de grands affrontements militaires sont plausibles sur le territoire ukrainien d'ici deux semaines. 

Pratiquement en même temps, le média polonais Mysl Polska a décrit le "plan diabolique" des États-Unis concernant la Russie, en prédisant que les "négociations (avec les États-Unis et l'Otan) n'apporteront rien". Selon les auteurs polonais, Washington s'efforce de faire échouer les négociations sur la sécurité avec la Russie. Il souhaite ainsi entraîner la Russie dans une guerre. Sachant que Washington ne veut pas une guerre nucléaire. "Ils ont besoin d'une guerre en Ukraine et ils cherchent à y entraîner la Russie", affirment les journalistes polonais. Cette issue serait pratique pour les États-Unis, car dans ce cas les Américains ne seraient pas touchés par les activités militaires. Les Polonais notent que le "véritable plan diabolique" des États-Unis prévoit une confrontation de front entre les Ukrainiens et les Russes, qui ont des "racines religieuses, culturelles et en grande partie ethniques communes" pour qu'ils s'entretuent dans un conflit d'envergure. 

Comme l'affirment les sources de l'agence Bloomberg, l'opportunité pour déclencher un conflit sanglant sur le territoire ukrainien se présentera entre la mi-janvier et fin février. À noter que fin décembre, l'administration américaine avait "furtivement" alloué au régime de Kiev une aide militaire supplémentaire de 200 millions de dollars. Cette aide inclut la mise à disposition de l'Ukraine d'armes d'infanterie, de munitions, de postes de transmissions, d'équipements médicaux et de pièces de rechange. 

Mi-janvier, il a été rapporté qu'un programme secret de la CIA avait déjà appris aux Ukrainiens à "tuer des Russes". Dans le cadre de ce programme les Américains préparent activement les militaires ukrainiens à mener des activités militaires contre la Russie. Il est rapporté que ce programme est organisé sur le territoire d'une base au sud des États-Unis et dans le Donbass. C'est ce qu'a déclaré aux médias un ancien collaborateur des renseignements américains. Selon ses informations et d'après des sources, le programme d'entraînement de combattants d'élite ukrainiens a été créé à l'époque de Barack Obama après le "Printemps criméen". Puis il a été élargi par l'administration Trump, et encore plus par celle de Biden. Des consultants américains se rendaient dans le cadre de ce programme sur le front du Donbass pour donner des conseils aux militaires ukrainiens, leur apprendre à manipuler les armes, à se camoufler et à se repérer sur les lieux. Selon les médias, ces combattants sont appelés à jouer un rôle clé dans le conflit armé dans l'est en cas d'une "invasion de la Russie". 

Des conseillers américains travaillent ouvertement au ministère ukrainien de la Défense. Les conseillers superviseurs américains Chris Rizzo et Todd Brown travaillent à titre permanent à partir du 11 janvier 2022 à la Direction de la politique de défense du ministère ukrainien de la Défense. Leurs fonctions officielles consistent à apporter une "aide consultative dans l'application des mesures de la réforme militaire" sur la politique de défense, la gestion dans le secteur militaire et l'intégration euro-atlantique. 

Une provocation sous faux drapeau pourrait marquer le point de départ d'une effusion de sang. Le Pentagone et la Maison Blanche en parlent déjà ouvertement se référant à des "renseignements dignes de confiance" en attribuant aux services secrets russes la préparation d'un "prétexte" pour envahir l'Ukraine en organisant des opérations subversives contre les républiques autoproclamées de Donetsk et de Lougansk. Selon la Maison Blanche, des spécialistes nécessaires ont déjà été formés et entraînés à manipuler des armes et des explosifs pour organiser des opérations sous faux drapeau dans le Donbass.


Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...

Abonné par e-mail

Recevez notre newsletter, nous l'envoyons à votre email

  


Fermé