www.zejournal.mobi
Mercredi, 26 Janv. 2022

La majorité des personnes Covid-19 hospitalisées sont vaccinées contre le Covid-19

Auteur : Candice Vacle | Editeur : Walt | Dimanche, 05 Déc. 2021 - 11h57

En France, Il y a davantage de personnes vaccinées hospitalisées du Covid-19 que de personnes non-vaccinées hospitalisées du Covid-19 explique Libération dans un article du 3 décembre 2021 intitulé « CheckNews – Covid-19 : est-il vrai que 80 % des hospitalisations concernent des non-vaccinés, comme le dit Karine Lacombe? » (liberation.fr)

En effet, « depuis l’extension de la couverture vaccinale [anti-Covid-19] en France (75 % de la population, dont 90 % des adultes), les rapports se sont – mathématiquement – modifiés. Concernant les hospitalisations [Covid-19], les non-vaccinés représentent désormais 43 % des entrées, contre 57 % pour les vaccinés », écrit Libération.

Qu’en est-il de la proportion des personnes vaccinées/non-vaccinées concernant les soins critiques et les décès?

« Pour les entrées en soins critiques, les proportions sont équivalentes (50 % de non-vaccinés et 50 % de vaccinés). » « Et pour les décès […] les non-vaccinés, là aussi, deviennent minoritaires (46 %) », écrit Libération. Si les décès (dus au Covid-19) sont « minoritaires » chez les personnes non-vaccinées (contre le Covid-19), c’est que les décès (dus au Covid-19) des personnes vaccinées (contre le Covid-19) sont majoritaires.

Ces chiffres contredisent totalement le discours officiel du Gouvernement et des médias officiels selon lequel l’hôpital « souffre » à cause des non-vaccinés. 

Ces chiffres confirment l’étude du Lancet publiée le 19 novembre 2021 selon laquelle les personnes vaccinées contre le Covid-19 peuvent être contaminantes et contaminées dans des proportions importantes.*

Ce constat remet en cause à la fois le pass-sanitaire et la vaccination obligatoire anti-Covid-19. 

***

Les personnes vaccinées contre le Covid-19 peuvent être contaminantes et contaminées dans des proportions importantes

Une étude du Lancet publiée le 19 novembre 2021 intitulée « La pertinence épidémiologique de la population vaccinée par le COVID-19 s’accroît » conclut :

« De nombreux décideurs partent du principe que les personnes vaccinées peuvent être exclues en tant que source de transmission. Il semble que ce soit faire preuve d’une grave négligence que d’ignorer la population vaccinée en tant que source possible et pertinente de transmission lorsqu’on décide de mesures de contrôle de santé publique ».

Cette conclusion est étayée par de nombreux exemples. En voici deux :

« Les Centres américains de Contrôle et de Prévention des Maladies (CDC) identifient quatre des cinq comtés ayant le pourcentage le plus élevé de population entièrement vaccinée (99,9-84,3%) comme des comtés à transmission “élevée” ».

« En Allemagne, le taux de cas symptomatiques de COVID-19 chez les personnes entièrement vaccinées […] est rapporté chaque semaine depuis le 21 Juillet 2021 et était alors de 16,9% chez les patients de 60 ans et plus […]. Cette proportion augmente de semaine en semaine et était de 58,9% le 27 Octobre 2021 […], ce qui prouve clairement la pertinence croissante des personnes entièrement vaccinées comme source possible de transmission ».

Avec cette étude on comprend que les personnes vaccinées contre le Covid-19 peuvent être contaminantes et contaminées dans des proportions importantes. Cette étude tend donc à remettre en cause à la fois le pass-sanitaire et la vaccination obligatoire anti-Covid-19.

__________

Nota bene

Cette étude est peut-être un élément permettant de comprendre pourquoi le Gouvernement ne fournit pas de preuve concrète concernant l’efficacité du pass-sanitaire malgré les quatre demandes réitérées de la CNIL (Commission nationale de l’Informatique et des Libertés). Si les personnes vaccinées contre le Covid-19 peuvent être contaminantes et contaminées dans des proportions importantes, alors comment le Gouvernement pourrait-il amener une preuve concrète de l’efficacité du pass-sanitaire ?

• bfmtv.com/la-cnil-interpelle-le-gouvernement-sur-le-manque-de-preuves-d-efficacite-du-pass-sanitaire

Candice Vacle


Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...

Abonné par e-mail

Recevez notre newsletter, nous l'envoyons à votre email

  


Fermé