www.zejournal.mobi
Jeudi, 30 Mai 2024

Terrible nouvelle pour Macron : l’Etat sommé de payer 1,6 millions d’euros pour les manifs contre la réforme retraite

Auteur : Cheikh Dieng | Editeur : Walt | Mardi, 02 Mai 2023 - 18h54

Mauvaise nouvelle pour l’Etat français. Alors que le pays est secoué par une vague de violentes manifestations contre la réforme des retraites, l’Etat doit se préparer à mettre la main à la poche. C’est du moins ce qu’a révélé, ce 30 avril, France Bleu qui confirme une info du journal Le Parisien. En effet, d’après cette source, la Mairie de Paris, dirigée par Anne Hidalgo, réclame à l’Etat 1,6 millions d’euros, une somme qui correspondrait aux dégâts survenus à Paris lors des manifs.

« Abribus cassés, poubelles incendiées, tags… Les dégâts survenus lors des manifestations contre la réforme des retraites viennent d’être chiffrés : 1,6 million d’euros. Une somme que la ville de Paris n’a pas l’intention de payer. Elle demande donc à l’État de prendre en charge la remise en état des rues, a indiqué la mairie ce samedi à France Bleu Paris, confirmant une information du Parisien, révèle la source.

Et France Bleu d’ajouter : « l’une des plus grosses dépenses constatées, c’est le budget propreté. 536.000 euros pour nettoyer après le passage des cortèges et financer les heures supplémentaires nécessaires. S’y ajoute un peu plus de 100.000 euros pour renouveler les poubelles et les colonnes à verre incendiées ou dégradées. Les coûts se sont aussi envolés pour les prestataires privés. Le remplacement des abribus JC Decaux et des panneaux publicitaires Clear Channel s’élève à 838.000 euros ».

Pour rappel, ce n’est pas la première fois que la ville de Paris donne du fil à retordre à l’Etat. En effet, en mai 2022, l’Etat était condamné à une amende de 1,4 millions d’euros pour les dégradations subies lors des manifestations dites des ‘gilets jaunes’ au cours de la période de novembre 2018 à décembre 2019 dans la capitale française.

C’est ce qu’avait indiqué la Mairie dans un communiqué daté du 06 mai et lu par Lecourrier-du-soir.com. « L’État a été condamné à verser une indemnité d’un peu plus de 1,4 million d’euros à la Ville de Paris suite aux dégradations subies lors des manifestations dites des ‘gilets jaunes’ au cours de la période de novembre 2018 à décembre 2019. Le Tribunal administratif de Paris vient de rendre deux décisions par lesquelles l’État est condamné à verser à la Ville de Paris plus de 1,4 millions d’euros en raison des dégradations subies à l’occasion des manifestations organisées dans le cadre du mouvement des ‘gilets jaunes' », pouvait-on lire.

 

- Source : Le Courrier du Soir

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...