www.zejournal.mobi
Samedi, 25 Mai 2024

Florian Philippot et Nicolas Dupont-Aignan dénoncent le vote sur l’accord militaire avec l’Ukraine

Auteur : Yoann | Editeur : Walt | Jeudi, 14 Mars 2024 - 14h52

L'accord militaire France-Ukraine, signé le 16 février dernier, a été indirectement approuvé à l'Assemblée nationale. Cependant, cette adoption est qualifiée d'illégale par les Patriotes, qui ont saisi le Conseil des droits de l'homme de l'ONU pour faire respecter la souveraineté nationale.

L’accord France-Ukraine est un accord de coopération en matière de sécurité entre les deux pays. Il prévoit notamment l’adhésion de l’Ukraine à l’Union européenne et à l’OTAN, ainsi qu’une aide militaire et financière de la France à l’Ukraine. Cependant, cet accord n’a pas fait l’objet d’un vote du Parlement, ce qui est contraire à l’article 53 de la Constitution.

Les Patriotes dénoncent une entourloupe des macronistes, qui ont fait passer cet accord de manière illégale et anticonstitutionnelle. Le ministre des Armées, Sébastien Lecornu, a justifié ce choix en affirmant que cet accord n’était pas un traité international ni un accord intergouvernemental, mais un accord politique de solidarité. Cette catégorie n’existe pourtant pas dans la typologie des engagements internationaux de la France.

L’adoption illégale de l’accord France-Ukraine soulève des questions sur la légitimité des décisions prises par le gouvernement en matière de politique étrangère. Les Patriotes appellent à une vraie résistance du peuple français pour défendre la souveraineté nationale et la paix. Ils dénoncent également l’opposition en carton des autres partis politiques, qui n’ont pas su s’opposer efficacement à cet accord.

De même, Nicolas Dupont-Aignan s'est insurgé contre le vote de l'Assemblée nationale approuvant l'accord militaire de la France avec l'Ukraine, affirmant qu'Emmanuel Macron a violé la Constitution en ne soumettant pas l'accord à une ratification en vertu de l'article 53.

Le député a déclaré que sur 471 suffrages exprimés, 372 ont voté pour l’accord et 99 ont voté contre, et qu’il s’honore de faire partie de ces derniers. Selon lui, cet accord signé pour 10 ans et reconductible tacitement tous les ans par accord des deux parties sans ratification parlementaire, va précipiter la France dans l’engrenage de la guerre et bloquer toute possibilité de paix avec la Russie.

Il a également dénoncé le fait que cet accord prévoit l’intégration de l’Ukraine dans l’OTAN et une dissuasion active, ce qui signifie être le parapluie nucléaire de l’Ukraine, ainsi que des milliards d’aides sur 10 ans. Le député a appelé à une autre possibilité, celle de la paix avec un cessez-le-feu et un plan de paix possible, et a critiqué la France pour être devenue un être sans consistance dirigé par des va-t-en-guerre qui instrumentalise ce vote à des fins politiciennes.


- Source : Le Média en 4-4-2

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...