www.zejournal.mobi
Mercredi, 24 Avr. 2024

Comment le gouvernement va assécher la révolte des paysans

Auteur : Éric Verhaeghe | Editeur : Walt | Vendredi, 02 Févr. 2024 - 15h00

Depuis plusieurs jours, beaucoup de Français imaginent que la colère des paysans, qui s’expriment notamment sur les routes, pourrait bien déboucher sur une révolution. Ce n’est pas impossible, mais c’est sans compter sur la maîtrise désormais redoutable des techniques de contre-influence par nos services de renseignement, et sur les mécanismes bien rôdés d’intimidation pour dissuader l’opposition d’agir. Noam Anouar, ancien des services de renseignement, nous donne son avis sur les techniques de manipulation qui vont servir à éteindre le mouvement.

Le mouvement des agriculteurs tiendra-t-il bon ?

Pour ceux qui n’ont pas suivi le détail des opérations, nous résumons ici la situation :

  • les militants de la Coordination Rurale du Lot-et-Garonne qui se sont introduits sur le site du Marché d’Intérêt National de Rungis, hier, en fin de journée, ont été interpelés et mis en garde à vue jusqu’en début d’après-midi aujourd’hui
  • aujourd’hui, vers 15h, la FNSEA et les Jeunes Agriculteurs ont appelé à la suspension des blocages (annoncés jusqu’à samedi)
  • la Coordination Rurale a appelé à la poursuite du mouvement

Cela dit, selon nos sources, les pressions ont été fortes sur les dirigeants de la coordination rurale et la détermination faiblissait.

Il est très plausible que les manoeuvres de coulisses, et notamment la relation privilégiée entre le gouvernement et la FNSEA, aient permis de faire capoter le mouvement.

***

Béraud : “Macron a des gènes de mondialistes, nous, les paysans, des gènes de la France de toujours”

Sébastien Béraud, leader paysan venu de Haute-Loire, nous donne des nouvelles du siège de Paris depuis là où il est bloqué par les gendarmes, c’est-à-dire à Sully-sur-Loire. Il nous raconte l’enthousiasme que les agriculteurs rencontrent sur leur route, et leur détermination à remporter la lutte qu’ils ont engagée. Pour Béraud, le mouvement qui s’engage est celui de la France profonde contre la caste mondialisée qui dirige le pays.

Ces images prises sur le vif sont précieuses car elle donne un instantané sur la colère qui gronde depuis les tripes du pays.

On retiendra l’attachement de Sébastien Béraud à la “patrie” face à l’idéologie mondialiste. Et on retiendra aussi la détermination de ces agriculteurs à se mobiliser autant de temps qu’il le faudra.


Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...