www.zejournal.mobi
Mardi, 18 Juin 2024

Mila veut voir des Arabes scotchés de la tête aux pieds et accrochés à des feux rouges

Auteur : Le Média en 4-4-2 | Editeur : Walt | Dimanche, 19 Mai 2024 - 15h37

Nouvelle controverse pour Mila sur Twitter. Sa réponse à des propos violents envers les Palestiniens suscite l'indignation. La députée Farida Amrani a saisi la procureure de la République.

Dans un récent échange sur Twitter, Mila, la jeune femme connue pour ses propos polémiques sur l’islam, a de nouveau suscité l’indignation. Cette fois-ci, elle s’est laissée entraîner dans une conversation avec des partisans du sionisme israélien, dont l’un a tenu des propos particulièrement violents.

« Je peux vous envoyer des photos d’Arabes scotchés de la tête aux pieds accrochées à des feux rouges », a ainsi déclaré un certain Yoni Tzioni. Une proposition qui a visiblement séduit Mila, puisqu’elle a répondu, non sans une certaine ironie : « Je veux absolument voir ça ! ». 

Ces échanges ont rapidement été relayés sur les réseaux sociaux, suscitant de nombreuses réactions indignées. Pour beaucoup, les propos de Yoni Tzioni sont inacceptables et témoignent d’une violence extrême à l’égard des Palestiniens. Quant à Mila, elle est accusée de cautionner cette violence en répondant de manière aussi légère à une telle proposition.

Face à ces critiques, Mila a tenté de se justifier en affirmant qu’elle ne cautionnait pas la violence, mais qu’elle voulait simplement « dénoncer l’absurdité de certains propos ». Une explication qui n’a pas convaincu grand monde, et qui a même poussé la députée de l’Essonne, Farida Amrani, à saisir la procureure de la République pour « provocation à la haine et à la violence ». 

Concernant Yoni Tzioni, ce sioniste qui considère Gaza comme un zoo, a réitère ses propos sur Twitter :

« Oui, je le dis je le répète; Au Moyen-Orient, les arabes ne comprennent que la violence. La gentillesse est perçue comme une faiblesse, ils ne respectent que ce (ceux) qu’ils craignent ».

Qu’en pense l’entourage proche de Mila ? 

Chose étrange, ni la LICRA, ni SOS Racisme ne semblent avoir été interpellés par ces propos d’une rare violence !


- Source : Le Média en 4-4-2

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...