www.zejournal.mobi
Mercredi, 24 Juill. 2024

Les bobards ukrainiens

Auteur : Moon of Alabama (Etats-Unis) | Editeur : Walt | Lundi, 02 Oct. 2023 - 19h31

La propagande ne dure qu’un temps.

L’armée ukrainienne affirme avoir tué le chef de la flotte russe de la mer Noire – New York Times

"L’armée ukrainienne a affirmé lundi avoir tué le commandant de la flotte russe de la mer Noire lors d’une attaque au missile la semaine dernière, ce qui, si cela est confirmé, ferait de cette attaque l’une des plus dommageables pour la marine russe depuis le naufrage du navire amiral de la flotte l’année dernière.

Le ministère de la défense de Moscou n’a pas commenté dans l’immédiat le statut du commandant de la flotte, l’amiral Viktor Sokolov, qui est l’une des personnalités les plus haut placées de la marine russe. L’affirmation ukrainienne n’a pas pu être vérifiée de manière indépendante.

Vendredi, les forces d’opérations spéciales ukrainiennes ont déclaré avoir frappé un quartier général de la flotte russe dans la ville de Sébastopol, en Crimée, un port prestigieux qui subit actuellement des bombardements réguliers de missiles ukrainiens à longue portée et d’explosions de drones. Selon l’armée ukrainienne, les officiers de la flotte y tenaient une réunion à ce moment-là".

Des sources russes affirment que personne ne se trouvait dans le bâtiment très exposé lorsque les missiles ukrainiens ont frappé. Le véritable quartier général se trouve sous terre, dans un endroit inconnu.

Aujourd’hui s’est tenue à Moscou une réunion élargie du conseil d’administration du ministère russe de la défense (traduction automatique) :

"En ouvrant la réunion, le ministre de la Défense a brièvement présenté la situation dans la zone d’opération militaire spéciale.

Des groupes de troupes russes, a-t-il dit, poursuivent des opérations actives pour vaincre l’ennemi. Grâce au professionnalisme et au courage du personnel des 25e et 138e brigades de fusiliers motorisés dans la direction de Kupyansk, la zone de contrôle près des localités de Sinkovka et Petropavlovsk a été considérablement élargie. En raison des dégâts causés par les tirs, les forces armées ukrainiennes subissent de lourdes pertes sur l’ensemble de la ligne de contact.

Au cours de ce mois, plus de 17 000 personnes, plus de 2 700 armes et équipements militaires ont été détruits, dont 7 véhicules de combat d’infanterie américains Bradley, 77 systèmes d’artillerie américains M777, 51 installations d’artillerie automotrices d’Allemagne, de France, de Pologne et des États-Unis d’Amérique, ainsi que deux chars allemands Leopard et un char anglais Challenger".

Le commandant de la flotte de la mer Noire, l’amiral Viktor Sokolov, a participé à la réunion d’information par l’intermédiaire d’une liaison télévisuelle en direct. 

Dmitri Alperovitch @DAlperovitch – 10:29 UTC – 26 sept. 2023

Le ministère russe de la Défense a publié une photo d’une prétendue réunion entre Shoigu et des commandants militaires, à laquelle participe l’amiral de la flotte de la mer Noire Sokolov (en bas à gauche), qui n’est pas mort comme on l’a prétendu.

Et maintenant, la vidéo du discours de Shoigu. Je pense qu’il s’agit là d’une bonne preuve que Sokolov n’est pas mort lors de l’attaque du QG de la flotte de la mer Noire. 

*

L’Institut pour l’étude de la guerre (Institute for the Study of War), un organisme néoconservateur, nous livre une autre énormité :

 

ISW @TheStudyofWar – 4:03 UTC – Sep 25, 2023

6/ Poutine a peut-être ordonné au commandement militaire russe de maintenir toutes les positions défensives initiales de la Russie afin de créer l’illusion que les contre-offensives ukrainiennes n’ont eu aucun effet tactique ou opérationnel malgré le soutien substantiel de l’Occident.

Comme l’a fait remarquer un commentateur :

«Poutine ordonne à l’armée russe de gagner la bataille pour créer l’illusion d’avoir gagné la bataille»

*

La Maison Blanche a publié une lettre contenant une liste d’exigences que l’Ukraine doit remplir pour recevoir une aide supplémentaire.

Cette lettre de cinq pages, intitulée «DELIBERATIVE // PRE-DECISIONAL WORKING DRAFT – SUBJECT TO REVIEW», comprend la «Priority Reform List – Reforms Linked to Conditions on U.S. Assistance» (liste des réformes prioritaires – réformes liées aux conditions de l’aide américaine).

Elle exige une réforme complète des principales structures de pouvoir ukrainiennes et l’insertion de personnel étranger désigné. Elle fixe des délais de 3, 6 et 12 mois pour la réalisation de certaines réformes.

Exemples :

Réforme de la Cour constitutionnelle de l’Ukraine (CCU) : mettre en œuvre la loi n° 3277-IX nouvellement adoptée en constituant le groupe consultatif d’experts avec la participation significative d’experts désignés par la Commission de Venise, l’UE et les États-Unis et en soutenant le processus d’examen des candidats à la fonction de juge de la CCU. *L’adoption de la loi n° 3277 était l’une des sept conditions requises pour que l’Ukraine entame le processus d’adhésion à l’UE.

Ministère de la défense : o Sans compromettre l’état de préparation, revoir les processus et les procédures d’acquisition d’armement militaire et de marchés publics en tenant compte des normes de l’OTAN en matière de transparence, de responsabilité, d’efficacité et de concurrence dans le domaine des marchés publics de la défense.

Investir dans les initiatives en faveur des femmes, de la paix et de la sécurité.

Ministère des industries stratégiques / Industrie de défense ukrainienne (anciennement UkrOboronProm) : Mettre en place un conseil de surveillance de l’UDI conforme aux normes de l’OCDE, avec la participation d’experts étrangers en matière de défense. Établir des liens institutionnels plus solides (par exemple, des bureaux de liaison ou d’approvisionnement) avec le ministère de la défense et l’état-major général, afin de garantir que le travail de l’UDI est aligné sur les besoins les plus urgents du pays. Garantir les normes de l’OTAN en matière de transparence, de responsabilité, d’efficacité et de concurrence dans l’ensemble du secteur industriel de la défense. Instaurer des procédures de transparence (même en tenant compte des besoins de secret en temps de guerre) afin de permettre un audit ultérieur et d’éviter même l’apparence de politisation ou de corruption dans la production de défense.

Je pense que le gouvernement ukrainien a actuellement des problèmes et des priorités très différents de ceux imaginés dans certains bureaux de Washington.

Traduit par Wayan, relu par Hervé, pour Le Saker Francophone.


Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...