www.zejournal.mobi
Lundi, 15 Avr. 2024

Elon Musk franchit une nouvelle étape : « Premier implant cérébral de Neuralink sur un être humain »

Auteur : Yoann | Editeur : Walt | Jeudi, 08 Févr. 2024 - 15h56

Elon Musk a annoncé sur X la pose réussie du premier implant cérébral de Neuralink sur un être humain. Cette avancée marque un pas de plus vers la fusion entre intelligences humaines et artificielles. Cependant, derrière les promesses encourageantes de Musk se cache un débat éthique complexe, soulevant des questions cruciales sur la frontière entre protection face à l'intelligence artificielle et le risque de soumission. Stanislas Berton nous explique pourquoi.

Bien que le fondateur de Tesla et SpaceX, Elon Musk, mette en avant des intentions louables, visant à aider les patients handicapés à recouvrer l’usage de leurs membres, il a également exprimé son désir de démocratiser ces implants cérébraux. En effet, il envisage une interface cerveau-machine qui faciliterait le contrôle d’ordinateurs par des signaux cérébraux, prétendant ainsi anticiper les dangers de l’intelligence artificielle.

Les critiques se font entendre face à cette avancée, notamment à travers les paroles de Stanilas Berton, expert en neurotechnologies. Berton souligne le caractère relativement obsolète de Neuralink, affirmant que la technologie a environ dix ans de retard par rapport aux avancées réelles dans le domaine des interfaces cerveau-machine. De plus, il met en lumière le danger potentiel de contrôle mental à distance grâce à des nanoparticules, suscitant des inquiétudes sur la sécurité neuronale et les implications de ces avancées technologiques.


- Source : Le Média en 4-4-2

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...