www.zejournal.mobi
Jeudi, 06 Mai 2021

Procès en destitution : Donald Trump acquitté

Auteur : RT (Russie) | Editeur : Walt | Lundi, 15 Févr. 2021 - 06h59

Donald Trump a été acquitté par le Sénat, le 13 février 2021, au terme de son second procès en destitution.

L’ex-président américain a annoncé dans la foulée que son « mouvement magnifique, historique et patriotique » ne faisait que commencer.

Les agences Reuters et AFP ont rapporté le 13 février que le Sénat avait acquitté Donald Trump au terme de son second procès en destitution. L’ex-chef d’Etat faisait l’objet d’un procès en destitution pour « incitation à l’insurrection » en conséquence des violences survenues le 6 janvier dans le Capitole de Washington. Il a bénéficié du soutien des républicains, majoritaires au Sénat, mais sept sénateurs de son parti ont voté en faveur de sa condamnation.

Les 50 démocrates avaient besoin de 17 voix républicaines. Au total, 57 élus ont voté en faveur de sa condamnation et 43 contre – or, la majorité des deux tiers est nécessaire pour obtenir une condamnation.

L’enjeu de ce procès pour Donald Trump, celui-ci n’étant plus à la Maison-Blanche, était la possibilité de se voir condamné à l’inéligibilité, ce qui aurait tué dans l’œuf l’hypothèse d’une nouvelle candidature en 2024.

Dans la foulée de son acquittement, l’ex-président a déclaré dans un communiqué : « Notre mouvement magnifique, historique et patriotique, Make America Great Again, ne fait que commencer. » Et d’ajouter : « Dans les mois à venir, j’aurai beaucoup de choses à partager avec vous et suis impatient de continuer notre incroyable aventure pour la grandeur de l’Amérique ».

Pour les démocrates, Donald Trump est le responsable principal des événements du 6 janvier, lorsqu’une foule de ses partisans avait envahi le Capitole au moment où le Congrès américain s’apprêtait à confirmer sa défaite à l’élection du 3 novembre. Jamie Raskin, le chef des procureurs démocrates, a ainsi lancé pendant le procès : « Il est désormais évident, sans l’ombre d’un doute, que Trump a soutenu les actes de la foule hargneuse et il doit donc être condamné. C’est aussi simple que cela. » Le camp démocrate a fait valoir que Donald Trump avait « attisé la hargne » de ses partisans durant des mois en affirmant qu’il y avait eu une fraude ou des irrégularités massives durant l’élection présidentielle de 2020. Il est également reproché à Donald Trump d’avoir « allumé la mèche » le 6 janvier en tenant un discours au moment où les élus du Congrès certifiaient la victoire de Joe Biden, lors duquel il avait déclaré : « Battez-vous comme des diables ».

Les avocats de Donald Trump avaient déclaré que si l’assaut du Capitole a été « terrible », ce procès contre l’ex-président était « injuste » et le fruit d’une « vengeance politique ». Ils avaient également souligné que Donald Trump avait appelé ses partisans à marcher « de manière pacifique et patriote » vers le Capitole.

En outre, le chef des sénateurs républicains, Mitch McConnell, a accusé Donald Trump d’être « responsable » de l’assaut du Capitole, tout en justifiant avoir voté pour son acquittement, car il estime que le Sénat n’est pas compétent pour juger un ex-président.

Donald Trump avait déjà été acquitté au terme d’un premier procès en destitution, alors qu’il était encore président.


- Source : RT (Russie)

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...

Abonné par e-mail

Recevez notre newsletter, nous l'envoyons à votre email

  


Fermé