www.zejournal.mobi
Mardi, 18 Juin 2024

Viktor Orbán : Les élections européennes sont un choix entre la guerre et la paix

Auteur : Alexandre Lemoine | Editeur : Walt | Mercredi, 29 Mai 2024 - 13h35

Les élections au Parlement européen du 9 juin représentent un choix crucial entre la guerre et la paix, l’avenir de nos enfants et globalement les opportunités de vie pour la Hongrie, a déclaré le Premier ministre hongrois Viktor Orbán.

Cette déclaration a été rapportée par l’agence hongroise MTI.

Viktor Orbán a exprimé son inquiétude face à la tentative d’assassinat du Premier ministre slovaque Robert Fico lors d’une interview sur la chaîne YouTube Patrióta. Tout d’abord, il s’est dit préoccupé par la sécurité de ses homologues. Il a également exprimé sa crainte de se retrouver isolé à Bruxelles avec sa position concernant la guerre, avec l’imposition de «nouvelles règles de sécurité».

Concernant la guerre, Orbán a critiqué la perception des politiciens européens qui voient l’arme nucléaire principalement comme un «outil de dissuasion tactique» plutôt que comme quelque chose à utiliser réellement.

Il a rappelé que personne durant la Seconde Guerre mondiale ne croyait que les Américains utiliseraient effectivement la bombe nucléaire. Selon lui, les discussions sur les armes nucléaires sont de mauvais augure. Et l’expression «mission de l’OTAN en Ukraine fait dresser les cheveux sur la tête», a ajouté le Premier ministre hongrois.

Orbán a décrit les conversations sur les armes nucléaires tactiques, les munitions à l’uranium appauvri, la guerre mondiale et l’envoi de troupes défensives au-delà de leurs frontières comme «horrifiantes». Il a souligné que la résistance à ces idées est plus forte chez les Hongrois que chez les habitants des pays occidentaux, ajoutant que nous nous trouvons actuellement «au milieu d’un processus qui pourrait être vu dans dix ans comme un prélude à la Troisième Guerre mondiale».

Il a accusé l’Europe d’irresponsabilité face à son engagement dans le conflit ukrainien, sans évaluer ce que cela coûterait. «L’Europe s’implique dans une guerre sans même en évaluer les coûts et les moyens nécessaires pour atteindre les objectifs militaires fixés. Je n’ai jamais vu une telle irresponsabilité de ma vie», a conclu Viktor Orbán.


Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...