www.zejournal.mobi
Mercredi, 24 Juill. 2024

L'assurance rejette la protection juridique car la vaccination covid est basée sur le génie génétique

Auteur : Report24 (Allemagne) | Editeur : Walt | Lundi, 04 Sept. 2023 - 20h20

L’assurance protection juridique allemande Auxilia a rejeté une demande de protection juridique liée à des dommages présumés liés à la vaccination contre le Covid. Le raisonnement est étonnant, mais il est attendu sous cette forme par les critiques de l'expérience génétique depuis 2021 : la compagnie d'assurance se réfère à ses conditions générales, qui excluraient les dommages causés par la biotechnologie, la nanotechnologie ou la technologie génétique.

Avec l'assurance protection juridique AUXILIA, vous estimez être bien protégé contre les réclamations des assurés grâce aux conditions générales. La compagnie d'assurance fait valoir qu'en principe, tous les dommages imputables au génie génétique sont exclus de la prestation d'assurance. Ci-dessous, vous pouvez lire un extrait d'un rejet correspondant d'une demande de protection juridique. L’argument s’appuie également sur une décision du tribunal régional de Cologne, qui « affirme clairement le génie génétique du vaccin ».

Extrait de la lettre d'AUXILIA Rechtsschutz-Versicherungs-AG.

Nous avons recherché le passage concerné dans les conditions générales de l'assurance, vous en trouverez l'extrait ci-dessous :

Toutes les compagnies d’assurance qui disposent d’une clause similaire dans leurs conditions contractuelles sont vraisemblablement exonérées de l’obligation de payer les frais juridiques en cas de blessures causées par le vaccin Covid-19. Ainsi, ce que les critiques de la grande expérience génétique soupçonnaient depuis 2021 se produit désormais : les personnes concernées sont complètement seules. Seuls ceux qui en ont les moyens peuvent s’adresser au tribunal. De l’autre côté se trouvent des sociétés milliardaires dotées des meilleurs avocats et relations politiques imaginables. Il ne faut pas oublier qu’il a été stipulé contractuellement entre l’UE et les fabricants de vaccins que l’UE prendrait en charge tous les frais d’une éventuelle procédure d’indemnisation. En fin de compte, le contribuable est autorisé à payer tous les dommages causés par ces expériences génétiques.


Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...