www.zejournal.mobi
Mardi, 18 Juin 2024

Le coût des sanctions contre la Russie pour le secteur énergétique allemand : 440 milliards d’euros et 12% du PIB

Auteur : Vincent Gouysse | Editeur : Walt | Lundi, 19 Déc. 2022 - 21h05

La confirmation par Angela Merkel du bien-fondé de l’intervention militaire russe au bandéristan pourrait être la déclaration revancharde d’une fraction du Capital allemand face au lobby atlantiste (à Berlin comme à Washington) qui a engagé l’Allemagne dans un processus de suicide énergétique et industriel. L’ampleur de la catastrophe en cours (et à venir) est indiquée par le montant déjà faramineux des programmes de renflouement et de soutien au secteur énergétique du pays : pas moins de 440 milliards d’euros en neuf mois, soit 12% du PIB ! Comme le souligne un article du Courrier des Stratèges synthétisant une étude de Reuters portant sur « les chiffres du désastre énergétique que l’Allemagne s’est infligé depuis le mois de février ». Quelques extraits :

« L’économie nationale dans son ensemble est confrontée à une énorme perte de richesse. (…) Le pays s’est tourné vers le marché de l’énergie au comptant, plus onéreux, pour remplacer une partie des fournitures russes perdues, ce qui a contribué à faire grimper l’inflation à deux chiffres. Il n’y a pas non plus de sécurité en vue, les efforts pour développer deux alternatives au carburant russe – le gaz naturel liquéfié (GNL) et les énergies renouvelables – étant à des années lumières des niveaux visés. « L’économie allemande se trouve actuellement dans une phase très critique car l’avenir de l’approvisionnement énergétique est plus incertain que jamais », a déclaré Stefan Kooths, vice-président et directeur de recherche sur les cycles économiques et la croissance à l’Institut de Kiel pour l’économie mondiale. (…) L’énergie plus coûteuse sera douloureuse pour une économie qui, selon le Fonds monétaire international, devrait déjà connaître la plus forte contraction parmi les pays du G7 l’année prochaine ».

Le Grand Reset des centres impérialistes d’Occident est en marche, avec l’arme destructrice de la « stagflation » (cf. graphes ci-dessous), c’est-à-dire une inflation record combinée à une économie anémique ou en récession ..!

 

Sources :

• https://lecourrierdesstrateges.fr/2022/12/16/ukraine-jour-296-poutine-confirme-quodessa-fait-partie-des-objectif-russes-dans-la-guerre-dukraine
• Germany’s half-a-trillion dollar energy bazooka may not be enough


- Source : Marxisme

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...