www.zejournal.mobi
Vendredi, 02 Déc. 2022

Les Verts allemands : Idiots utiles de l’oligarchie mondialiste

Auteur : Ridwan | Editeur : Walt | Mardi, 13 Sept. 2022 - 14h23

Le 31 aôut 2022 lors du Forum 2000 à Prague, la ministre des Affaires étrangères allemande Annalena Baerbock, membre du parti des Verts allemands « Bündnis 90/Die Grünen », affirme :

« Peu importe ce que mes électeurs allemands pensent, je veux tenir parole face aux Ukrainiens ».

Cette soumission décomplexée à l’OTAN, bras armé de l’oligarchie globaliste, ne fait que confirmer le dédain de ces « élites » envers le peuple allemand, censées représenter les intérêts de ce dernier mais qui en vérité, servent ceux de Wall Street et de la City.

Pour ceux qui ne le savent pas encore, Annalena Baerbock a été nommée Young Global Leaders par le World Economic Forum (WEF) au printemps 2020.

Les Young Global Leaders (Emmanuel Macron, Gabriel Attal, Sebastian Kurz, pour n’en citer que quelques-uns), suivent un programme de formation au leadership de six ans. Ce dernier est financé par le fondateur du Forum économique mondial, Klaus Schwab, et par les dons des grandes entreprises. En outre, Les Young Global Leaders reçoivent notamment des cours exclusifs d’Executive Education de dix jours à la John F. Kennedy School of Government de l’université de Harvard, afin qu’ils puissent « tout en se préparant à assumer des responsabilités encore plus grandes, avoir accès aux connaissances et aux réflexions actuelles sur les questions mondiales » et bien sûr être en contact avec l’élite américaine qui entre et sort de Harvard.

Voici une liste non exhaustive d’exemples qui soulignent la position belliqueuse de Annalena Baerbock et par conséquent son rôle de vassal (et de manière générale des Verts) des États-Unis :

• Une russophobie affichée qui se traduit notamment par la volonté de destruction de l’économie russe

• Une opposition ferme au projet Nord Stream 2

• Un renforcement du partenariat transatlantique

• Baerbock se prononce clairement en faveur d’une augmentation des dépenses pour la défense et l’armée allemande et est favorable à des missions supplémentaires à l’étranger.

Annalena Baerbock n’est pas une exception au sein des Verts allemands. Des politiciens de haut rang sont membres de Thinktanks atlantlistes. À titre d’exemple, on peut évoquer l’Atlantik Brücke, un des Thinkthank atlantiste le plus influent en Allemagne :

  • Cem Özdemir (ministre de l’Agriculture)
  • Omid Nouripour (co-président des Verts allemands)
  • Katrin Göring-Eckardt, membre jusqu’au 31/12/2013 (vice-présidente du Bundestag)
  • Claudia Roth, membre de 2005 à 2010 (délégué du gouvernement fédéral pour la Culture et les Médias)

Sans oublier les autres Thinktanks comme l’European Council on Foreign Relations, Münchner-Sicherheitskonferenz, l’Aspen-Institute, l’Atlantische Initiative ou l’American Council on Germany.

Les Verts ne sont pas aussi pacifiques qu’ils le prétendent. Ils ont par exemple, voté en faveur de guerres contraires au droit international (Kosovo, 1999).

Un parti d’opposition pacifiste s’est ainsi transformé en un parti de gouvernement interventionniste soumis aux intérêts de l’oligarchie globaliste.


- Source : RI

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...

Abonné par e-mail

Recevez notre newsletter, nous l'envoyons à votre email

  


Fermé