www.zejournal.mobi
Lundi, 15 Août 2022

Au fond, qui est Emmanuel Macron ?

Auteur : E&R | Editeur : Walt | Lundi, 11 Avr. 2022 - 13h57

Emmanuel macron a surgi dans la politique (et surtout l’économie) française comme un petit diable de sa boîte. L’image n’est pas que ludique. Ce garçon, au passé nébuleux, venu de nulle part ou presque, dont l’ascendance se perd dans les brumes, semble avoir été fabriqué pour incarner le Great Reset, c’est-à-dire la mise au pas des nations jugées encore trop nationalistes par l’hyperclasse mondialiste, que tout le monde ou presque – sauf les hypocrites, les complices ou les idiots – connaît désormais.

Davos, Trilatérale, Bilderberg, OTAN – et on en passe – pour les réseaux internationaux, Macronie, CAC 40, Montaigne, Jaurès, Grand Orient, CRIF, Rothschild pour les réseaux nationaux, se donnent la main par-dessus les peuples, dont le nôtre, pour décider de notre destin, dans leur unique intérêt.

Macron est le porte-parole, le porte-drapeau et le porte-voix idéal pour ce changement majeur qui, chez nous, consiste à déconstruire l’État-providence pour le remplacer par le Marché, dont nous voyons l’intrusion avec le McKinseyGate. Et la France est le symbole de l’État-providence, l’ennemi intime du néolibéralisme anglo-saxon.

L’agenda est clair, les choses se font par à-coups, brutalement ou doucement, hypocritement (via le covidisme, cet accélérateur néolibéral) ou au vu et au su de tous : allongement du temps de travail, baisse déguisée des salaires, hausse du prix des carburants, immigration forcée, destruction du savoir, paupérisation continue, pénurie alimentaire.

La DésOrganisation

Se servant d’un système politique à bout de souffle détourné de son objet premier – la démocratie –, la DésOrganisation, cette Organisation désorganisante, a pris le pouvoir au bénéfice d’une élection au pire truquée (le score du candidat LREM, ce faux parti, avoisinerait les 14 % au premier tour 2017), au mieux orientée, par les réseaux occultes et les médias de masse, tous derrière Macron.

En moins de 5 ans, le Président et sa clique, ses serviteurs et ses maîtres, ont fait entrer la France en tyrannie. La réussite du projet mondialiste qui, sans la révolte des Gilets jaunes et les pôles de résistance sur l’Internet, serait totale, s’est appuyée sur l’ignorance métapolitique du corps électoral. Autrement dit, les Français n’ont rien pigé à ce qu’il se passait : ils n’ont compris ni les buts ni la méthode.

Cordon sanitaire autour de l’information profonde

Seuls les observateurs politiques rompus aux manipulations et mus par l’intérêt général ont saisi la manœuvre, et l’ont dénoncée au grand public. C’est notre cas, ce qui explique le cordon sanitaire qui a été établi autour d’E&R, remplaçant de fait le cordon sanitaire autour du FN, devenu RN. Le RN, c’est le FN sans le cordon. L’info ne doit pas sortir de l’enclos car nous sommes le virus.

De la même façon que les médias de masse ont été accaparés, la démocratie (le fonctionnement démocratique) est passée sous la coupe de la DésOrganisation, et il sera très difficile de la lui reprendre. Le ver est dans le fruit, et nous sommes le fruit.

Toutes les décisions de Macron, mises bout à bout, sont d’une logique entropique sans faille ni pause. Seul le discours, emballant et rassurant, donne le change, créant un gouffre entre le réel et l’esprit, une dissonance cognitive : ce qu’on voit n’est pas ce qu’on entend : les Français sont attaqués, Lui dit que c’est pour leur bien.
La schizoïdie présidentielle se diffuse, contamine, le Diable entre dans les têtes. Il convient aux hommes de bonne volonté de chasser le Diable. 

Le grand manipulateur

Le pacte de corruption


- Source : E&R

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...

Abonné par e-mail

Recevez notre newsletter, nous l'envoyons à votre email

  


Fermé