www.zejournal.mobi
Mercredi, 10 Août 2022

Ukraine : le Great Reset se retourne contre ses promoteurs

Auteur : Pierrick Tillet | Editeur : Walt | Mardi, 22 Mars 2022 - 12h18

C’est un tweet de notre ami du Grand jeu qui m’a alerté :

 

 

 

« La guerre en Ukraine accélère le “Great Reset”, mais pas exactement celui qui était prévu à Davos… »

Le tweet d’Observatus Geopoliticus s’accompagnait d’un lien vers un article d’Asia Times dont je vous livre un extrait :

« La vraie réinitialisation

À la fin de l’année dernière, la dette nationale américaine approchait les 30 000 milliards de dollars, tandis que la dette mondiale atteignait 300 000 milliards de dollars, dont la majeure partie est libellée en dollars. La manière dont cette dette sera remboursée lorsque les taux d’intérêt seront relevés pour empêcher la hausse de l’inflation empêche les banquiers de dormir la nuit.

Le conflit en Ukraine a aggravé le problème. L’exclusion de la Russie du système du dollar rend inévitable une refonte du système financier mondial, mais aura un coût très élevé.

La Chine est fortement investie dans le système du dollar et tentera sans aucun doute d’organiser un atterrissage en douceur pour le dollar. Mais il développera un système de paiement parallèle centré sur le yuan comme filet de sécurité et réduira son exposition au système du dollar. Pratiquement tous les pays non occidentaux, y compris les pays producteurs de pétrole, se connecteront au système du yuan, tout comme certains pays européens qui dépendent de plus en plus du commerce et des investissements chinois.

La Chine n’est pas seulement le plus grand importateur mondial de pétrole et d’innombrables autres matières premières, c’est aussi le plus grand producteur mondial de biens de consommation essentiels, de technologies vertes et de technologies de l’industrie 4.0. Le déploiement du yuan numérique permet à la Chine de construire une nouvelle architecture financière à partir de zéro.

L’argent numérique sera au centre de l’Industrie 4.0. Klaus Schwab obtiendra au moins une partie de sa grande réinitialisation technocratique, mais pas celle qu’il envisageait ».

L’anéantissement en cours de l’ultime industrie occidentale : la finance

En fait de « Great Reset », rappelle Asia Times, il y en eut un autre en 1972 lorsque le président Nixon choqua le monde en découplant le dollar de l’or, en partie pour financer sa guerre du Vietnam. Cette mesure assura la suprématie de la monnaie américaine sur la planète, mais détruisit son industrie au profit des pays asiatiques comme le Japon (électronique, automobile) et bien sûr la Chine qui éroda ce qui restait de la base industrielle américaine, mais aussi européenne.

Les conséquences sociales furent dramatiques pour l’Occident (délocalisation d’entreprises, chômage massif, appauvrissement des populations…) et très favorables pour l’Asie qui profita de l’externalisation des millions d’emplois occidentaux pour s’industrialiser, sortir des millions de personnes de la pauvreté et assurer sa suprématie économique sur le monde.

En se retournant contre ses promoteurs, sous la pression des évènements d’Ukraine, le Great Reset 2 est en train de détruire l’ultime industrie occidentale encore debout : l’industrie financière. Une issue que n’avaient certainement pas prévue Klaus Schwab et les sommités hors sol de Davos.


- Source : Le monde du Yéti

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...

Abonné par e-mail

Recevez notre newsletter, nous l'envoyons à votre email

  


Fermé