www.zejournal.mobi
Jeudi, 18 Août 2022

Est-il possible de vérifier par vous-même le phénomène bluetooth que dégageraient les personnes vaccinées ?

Auteur : RI | Editeur : Walt | Mercredi, 29 Déc. 2021 - 18h31

Peu importe qui je suis, ingénieur informatique de formation à la retraite…

Je viens ici éclaircir, à mon humble niveau, une partie du phénomène bluetooth que dégagerait les personnes vaccinées.

J’ai donc voulu en avoir le cœur net et vérifier par moi même :

Le phénomène est réel quand on a le bon téléphone ou les bons programmes, je vais tenter d’expliquer les tests avec un langage accessible à tous :

Les téléphones :

J’ai testé une dizaine de marques/modèles :

Iphone, Samsung, Sony sont bridés, ils ne permettent pas de découvrir les adresses macs des vaccinées. D’après diverses infos sur le web, il serait possible d’installer un logiciel de type bluesniff afin de les détecter. Je n’ai pas pu faire ce test à ce jour …

Après avoir failli abandonné, je tombe sur un Xiaomi Redmi note 10s, d’une copine de ma fille, et là, il y a une petite procédure à faire :
Paramètres –> Bluetooth –> Paramètres supplémentaires –> Activer : Montrer les périphériques sans noms

Revenir en Arrière et lancer le scan bluetooth, dérouler la liste des autres appareils et voilà les adresses mac des vaccinés s’ils sont à proximité … Pour rappel, le bluetooth capte dans un rayon de 10/30 mètres maximum (dépendant des obstacles).

Il ne vous reste plus qu’à aller dans un champs où il n’y a aucun signal bluetooth, et faites venir les vaccinés vers vous et relancer la recherche, une adresse mac, du type apparait : 4D:9E:45:FE:A3:BD

Faites venir 2 vaccinés et relancer la recherche bluetooth, il y a désormais 2 adresses mac …

Il semblerait que la manip soit la même sous Huawei mais j’ai testé avec un vieux Honor 5C et cela ne fonctionne pas …

NdlR: une de nos lectrices nous informes que la détection fonctionne avec Huawai p30 pro.

J’ai testé avec succès le Xiaomi redmi note 6 , 9, 10 et 10S

À partir de cet instant, si vous avez un Xiaomi ou un autre téléphone qui permet cette détection, je vous conseille vivement de retirer votre carte sim et désactiver le wifi et bluetooth de votre téléphone. En effet, il n’est pas impossible qu’une future mise à jour vienne rendre impossible cette détection.

Votre téléphone devient une preuve « vivante » de ce qu’il est en train de se passer, à savoir le puçage des humains sans leur consentements.

Les ordinateurs :

J’ai testé sur mac (Apple) et windows (Microsoft), impossible d’avoir un quelconque signal des vaccinés par bluetooth. J’en conclu que le driver (pilote) du périphérique bluetooth est « bridé » afin de ne pas découvrir ces adresses mac non assignées.

Mais cela fonctionne sous Linux, j’ai testé avec succès le scan des personnes vaccinés avec Kali Linux, une version orienté sécurité/piratage qui permet de voir ces adresses aussi … Je n’ai pas essayé sur d’autres distrib.

La manip est trop compliqué à expliquer ici, mais j’en appelle aux informaticiens, ingénieurs, geeks passionnés de linux à installer cette version (ou d’autres si cela focntionne) et à montrer au monde entier la réalité de cette vaccination.

Si quelques pirates dignes de ce nom pouvaient voir comment débloquer le bridage windows par exemple, cela permettrait de toucher des millions de gens d’un coup, car tout le monde pourrait faire le test et se rendre compte par soi même de ce qui se passe actuellement..

Que ce soit sur téléphone ou sur ordinateur via linux, voici le « comportement » des adresses mac des vaccinés :

  1. Les adresses mac ne sont pas joignables en permanence, elles sont muette par intermitence. Lors d’un test fait avec 3 vaccinés, il m’a semblé que plus les personnes sont stressés/anxieuses et moins l’adresse mac apparait. Cette appréciation reste subjective mais mérite d’être approfondie.
  2. Les adresses mac ne sont pas fixes, elles sont dynamiques, elles changent donc à un intervalle restant à déterminer.
  3. Les adresses mac des vaccinés récemment semblent être plus « émettrices », ce qui veut dire qu’elle sont plus rapidement joignable et que le signal est plus fort et plus durable. Il faudrait confirmer ce point via un protocole strict.
  4. Les adresses mac ne sont pas « connectables », aucun protocole connu ne semble pouvoir les connecter …

Testez par vous même et n’hésitez pas à prendre un groupe significatif de vaccinnés, 5-10 personnes semblent être un minimum pour avoir un résultat immédiat. Nous avons en effet testé sur un groupe de 3 vaccinés et il y avait des périodes de quelques minutues (15 maximum) où aucune des adresses des 3 vaccinés n’apparaissaient lors de recherches …

Nous avons très peu de temps (quelques semaines ?) pour répandre la vérité sur la France, car n’en doutons pas, notre gouvernement va accélérer sa politique vaccinale vu que nous savons de manière irréfutable, qu’il s’agit en réalité et à minima, d’un puçage de la population.

Cette certitude amène désormais d’autres questions car d’après certains scientifiques et médecins, cette vaccination pourrait aussi jouer sur la fécondité et les défenses immunitaires.

Si ce n’est pas un complot, cela y ressemble fortement …

Il est aussi intéressant de noter que d’après ces premiers éléments, seuls les téléphones chinois permettraient de voir les adresses des vaccinés. Aucun des téléphones occidentaux et alliés ne permettent de voir les vaccinés en natif (C’est à dire sans ajout d’applications ou débridage) … Est-ce une coïncidence ou simplement une différence de normes qui ne toucherait que les chinois ou sommes-nous au milieu d’une guerre d’un nouveau genre entre superpuissances ?


- Source : RI

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...

Abonné par e-mail

Recevez notre newsletter, nous l'envoyons à votre email

  


Fermé