www.zejournal.mobi
Lundi, 17 Juin 2024

Espoir Macron : en 2024, tous en chaise roulante !

Auteur : Modeste Schwartz | Editeur : Walt | Lundi, 01 Mai 2023 - 18h43

A ceux qui avaient l’impression que les Marcheurs les faisaient marcher, que Renaissance cherchait à les rouler, à ceux qui pourraient avoir du mal à payer leur Tesla, la Macronie propose sa toute dernière (et leur toute dernière) solution mobilité : la Chaise roulante pour tous.

Qu’elle ait ou non l’intention consciente de transmettre le relai du Reset français au Leader Mínimo Mélenchon, la Macronie, désarçonnée, se raccroche d’instinct au slogan qui deviendra l’unique dogme de gouvernement de la République Populaire NUPES : l’égalité.

Non pas, bien sûr, l’égalité dans la prospérité – que le bloc bourgeois du mari de Brigitte ne veut pas réaliser, et que Mélenchon, comme tout communiste, caricaturera en réalisant en son nom l’égalité dans la misère. Non, l’arme miracle, la Wunderwaffe du crépuscule des dieux macroniens, l’élément de langage dont ils saturent désormais l’air des plateaux à gages, c’est : l’égalité devant la chaise roulante.

Disciples de Pablo Escobar, les Marcheurs savent bien que seule la mort est capable de réaliser une égalité parfaite entre les hommes. Le hic, c’est que (officiellement) les morts ne votent pas encore. En attendant leur résurrection prévue par l’INSEE, la Macronie étendue devra donc se contenter de s’approcher au plus près de son idéal, en proposant, après le Mariage pour tous, le Handicap pour tous – suivant en cela l’exemple de l’élite économique woke, qui se propose déjà de rééduquer les fillettes au moyen de la poupée Barbie trisomique.

Penser hiver : démocratisons la mort !

Parallèle au durcissement des conditions de versement du RSA aux tsiganes de la République et à l’assouplissement des conditions de l’Allocation Adulte Handicapé, l’opération La République en Chaise Roulante lance un message clair : à l’avenir, il vaudra mieux être Gilet Jaune estropié en manif que sans-dent en attente passive de son AVC climatique dans tel ou tel HLM cogéré.

La Macronie semble donc bel et bien faire le lit de la ZAD nationale mélenchonienne, qui pourra décorer ces estropiés de l’Ordre du Climat, le long des rampes d’accès qui leur permettront de participer démocratiquement aux files d’attente serpentant devant l’étal à demi vide des dernières boucheries autorisées.

Le moment semble donc venu de rappeler les paroles prophétiques du proto-macronien colombien Pablo Escobar : « Nous allons démocratiser la seule chose qui peut être démocratisée en Colombie : nous allons démocratiser la mort. »


Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...