www.zejournal.mobi
Mercredi, 24 Avr. 2024

On sait enfin par quelle fourberie l’euro numérique va s’installer

Auteur : Éric Verhaeghe | Editeur : Walt | Mercredi, 21 Févr. 2024 - 14h30

Quoiqu’abusivement minimisés par la caste, les dangers de l’euro numérique sont bien connus : atteintes à la vie privée, menaces létales pour le droit de propriété, notamment par le contingentement des dépenses au gré des humeurs de la banque centrale et impression à gogo de monnaie virtuelle sans aucune référence à un étalon qui en stabiliserait le cours. L’euro numérique va concrétiser le rêve très répandu chez certains souverainistes d’un contrôle de l’émission de la monnaie par l’Etat. Et voici comment la Banque Centrale Européenne compte vous pousser à adopter spontanément ce nouveau mode de paiement… et comment elle espère vous entourlouper.

De cette présentation de l’euro numérique dans les paiements quotidiens, on retiendra plusieurs aspects importants :

  • la BCE a accéléré le calendrier de déploiement de l’euro numérique
  • son objectif est d’éviter le rejet du consommateur, comme ce fut le cas pour le yuan numérique
  • la BCE parie sur les avantages que les commerçants pourront retirer de l’euro numérique pour en favoriser l’adoption
  • l’enjeu de la BCE est aujourd’hui de fiabiliser les transactions internationales, notamment avec les clients hors zone euro
  • incidemment, la BCE tente de gérer les problèmes posés par la limite de détention d’euros numériques
  • sur le fond, l’euro numérique sera, depuis la fin du Moyen-Âge, la première monnaie dont l’émission sera entièrement contrôlée par une institution de nature étatique : on mesure ici le danger que ce principe fait courir aux libertés.

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...