www.zejournal.mobi
Lundi, 20 Mai 2024

Nouvelle révélation: Le Nord Stream a-t-il été détruit par une bombe atomique?

Auteur : Peter Koenig | Editeur : Walt | Jeudi, 17 Août 2023 - 20h56

La saga de l’explosion du Nord Stream a été déroutante et confuse avec de multiples reportages sur qui l’a fait et qui ne l’a pas fait, qui avait un intérêt, sur les motifs et qui souffrait le plus de l’explosion. Il semble que la saga ne se termine jamais.

Peut-être que cela ne devrait pas se terminer avant que la vérité n’ait été découverte – et avant que les coupables ne soient traduits en justice, car il s’agit d’un crime aux proportions énormes.

Début février 2023, le journaliste d’investigation américain Seymour Hersh a publié un rapport basé sur des sources secrètes mais, selon lui , très fiables, fournissant des détails sur la façon dont les agences de renseignement américain ont planifié le sabotage ordonné par le président américain Joe Biden (confirmé lors d’une conférence de presse le 7 février 2022) . 

Le président Joe Biden :  « Si la Russie envahit, cela signifie que des chars et des troupes traversent à nouveau la frontière ukrainienne, alors il n’y aura plus de Nord Stream 2 »

Journaliste : « Mais comment allez-vous faire exactement, puisque le projet est sous le contrôle de l’Allemagne ? » 

Biden: « Nous le ferons, je vous le promets, nous pourrons le faire ».  (nous soulignons)

Seymour Hersh a révélé comment la marine américaine a effectué le bombardement avec la coopération des forces norvégiennes. Après la publication du rapport, Washington l’a rapidement démenti.

Le jeu du blâme. Qui l’a fait?

Ce fut le début du jeu du blâme, qui l’a fait, comment cela a été fait et quels en étaient les motifs. Ce débat spéculatif n’est pas terminé – et il n’y a pas de fin en vue.

Un engin nucléaire tactique sous-marin ?

Cependant, il y a environ un mois, une nouvelle sensationnelle, qui semble être une preuve du « comment », est sortie de l’ombre. Selon le professeur Hans Benjamin Braun, mathématicien, physicien et géoscientifique, les pipelines ont été détruits par un engin nucléaire tactique sous-marin.

Cela a été rapporté par le journaliste suisse Christoph Pfluger  lors de son émission d’information hebdomadaire suisse « Transition TV » ou TTV. Voir la capture d’écran du résumé en anglais (ci-dessous), du rapport du professeur Braun. Faites défiler vers le bas pour le lien vers le rapport complet du professeur Hans Benjamin Braun

D’après les premiers témoignages, des explosifs de puissance modérée de quelques centaines de kilogrammes de TNT sont à l’origine de la destruction. Cela correspondrait à une réaction sismique d’une magnitude (Richter) de 2,3.

Cependant, après un examen des données sismiques accessibles au public dans toute l’Europe du Nord, cela ne pouvait pas être plus vrai.

« Des traces sismiques ont été signalées jusqu’au Cap Nord (à 1 800 km de la détonation) et au Groenland, caractérisant ainsi l’explosion du Nordstream comme un événement télésismique. Une analyse des formes d’onde détectées dans les stations sismiques autour de la mer Baltique et de la mer de Botnie caractérise cet événement comme …. ayant une énergie de détonation de 200 tonnes équivalent TNT ou plus, au lieu des 500 kg revendiqués dans la presse », indique le professeur Braun dans son rapport.

Il s’agit d’une puissance explosive au moins 400 fois supérieure à celle qui a été annoncée. Les formes d’onde résultantes partagent des caractéristiques avec les explosions nucléaires souterraines connues. Le professeur Braun conclut que seule une explosion nucléaire pourrait produire ces effets, qui incluent également le réchauffement extrême des fonds marins, de forts courants sous-marins et des retombées radioactives qui pourraient être mesurées même en Suisse.

Pour consulter l’intégralité du reportage de la chaîne suisse TTV sur la dévastation nucléaire présumée du Nord Stream, voir ceci . Le reportage est en allemand. La section sur l’explosion du pipeline commence à 9h45 minutes. Le rapport du professeur Braun, dont une capture d’écran du résumé, que vous voyez ci-dessus, est en anglais. Pour voir le reportage télévisé en allemand, cliquez ici.

Traduit en anglais, cliquez sur Screen Below :  (commence à 5’27 », après la présentation en allemand)

Après que le professeur Braun ait terminé son étude, il l’a remise à plusieurs collègues pour examen par les pairs, dont trois lauréats du prix Nobel de physique. En avril 2023, le rapport final a été remis aux gouvernements concernés, dont la Suède, la Finlande, la Pologne, ainsi qu’au secrétaire général de l’OTAN, l’ambassadeur de Russie en Suisse, ainsi qu’au Conseil de sécurité de l’ONU, alors présidé par la Russie.

Lien vers le rapport complet du professeur Hans Benjamin Braun (anglais)  intitulé : Nordstream -Anatomy of Dante’s Explosion  que vous pouvez télécharger celui-ci :

Que s’est-il passé? Le Grand silence.

Aucun des pays concernés, pas même la Russie, et bien sûr pas l’OTAN, ne semble avoir intérêt à aggraver l’affaire, démontrant au monde que vraisemblablement Washington / l’OTAN n’hésitent pas à utiliser un dispositif nucléaire pour détruire l’approvisionnement énergétique qui alimente l’économie allemande et européenne. Et que nous sommes effectivement déjà dans une guerre nucléaire.

Les motifs du « sabotage »

Officiellement, les motifs n’étaient rien de moins que de s’assurer que les « sanctions » imposées à la Russie sur la guerre en Ukraine seraient maintenues, ne pourraient pas être brisées par l’Allemagne sous la pression des entreprises et de la communauté manufacturière allemandes. L’économie allemande allait souffrir énormément sans le gaz russe bon marché.

Officieusement, il existe un plan secret de la cabale financière des entreprises, un plan entièrement intégré à l’Agenda 2030 de l’ONU et à la Grande Réinitialisation du Forum économique mondial, pour faire chuter les économies occidentales, en particulier celles de l’Europe et des États-Unis, éventuellement jusqu’à la faillite totale. Le principal moyen est de priver les économies d’énergie.

Cela va de pair avec le programme de dépopulation de la cabale – qui fait également partie intégrante de la Grande Réinitialisation et de l’Agenda 2030. La réalisation de ces deux objectifs faciliterait l’initiation et la mise en œuvre d’un nouvel ordre mondial, basé sur la numérisation complète et l’intelligence artificielle (IA). Les humains survivants deviendraient des transhumains manipulables par voie électronique, qui pourraient être « activés et désactivés », pour ainsi dire, selon les besoins.

L’ensemble du système des Nations Unies est vendu au mastodonte financier anonyme. L’Agenda 2030 des Nations Unies ne comprend pas seulement les 17 grands objectifs de développement durable (ODD). Cela va beaucoup plus loin. Pour comprendre ce que ces ODD signifient vraiment – voir ceci .

Quant à la « cabale financière anonyme », le principal financier et partisan du Forum économique mondial (FEM) est BlackRock. Le FEM est l’une des principales agences d’exécution du Great Reset (la Grande réinitialisation) et de l’Agenda 2030.

La cabale n’est pas encore arrivée, et avec la force et le pouvoir spirituels de l’humanité, ces forces obscures n’atteindront pas leur objectif.

La cabale sait parfaitement que les économies mondiales sont alimentées par les hydrocarbures et que cela restera la principale source d’énergie dans un avenir prévisible.

La propagande et la  présomption du   » changement climatique  » est interminable, alors que la véritable science sait que le vrai  changement climatique s’est toujours produit, ce au cours des 4,5 milliards d’années, depuis que la planète Terre existe. La principale cause de ce changement est le soleil – plus de 97 % – et cela n’a rien à voir avec le CO2 émis par les activités et les économies humaines. Le processus naturel toujours en cours fait lentement, de sorte que la nature et les êtres vivants peuvent s’adapter.

Les changements météorologiques et climatiques violents que nous connaissons de plus en plus au cours depuis une dizaine d’années sont délibérément provoqués par l’homme, ce qui signifie qu’ils font partie des technologies de modification de l’environnement (ENMOD) appelées géoingénierie. Ils comprennent de nombreuses technologies hautement sophistiquées et scientifiquement étudiées, qui sont capables de modifier la composition de la haute atmosphère pour provoquer des changements rapides de temps/climat – chaud, froid, sécheresse, inondation.

La sécheresse, les inondations, ont pour effet de détruire des cultures vivrières vitales, des terres agricoles fertiles, des infrastructures, des logements et le bien-être des populations. Elles provoquent la famine, la misère, la mort et un avenir des plus sombres.

La géoingénierie peut cibler des sociétés, des pays ou des régions spécifiques du monde. Elle présente de nombreuses similitudes avec une éventuelle guerre nucléaire. Voir aussi ceci.

Les produits chimiques et les méthodes utilisées en géoingénierie – même les satellites sont utilisés – sont protégés par des centaines de brevets, qui demeure inconnu du grand public. Et bien sûr, les médias mainstream sont généreusement payés pour garder le silence à ce sujet.

Afin de lutter contre ce crime massif contre l’humanité, nous, le peuple, devons nous réveiller et prendre les choses en main – NOUS, le peuple – MAINTENANT..

Chaque jour où nous refusons de nous réveiller, nous nous rapprochons un peu plus de l’abîme du non-retour. Nous sommes quelques secondes avant minuit et devons donc agir MAINTENANT.

L’image en vedette provient de Freenations

Traduit par Maya pour Mondialisation


Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...