www.zejournal.mobi
Vendredi, 08 Déc. 2023

Selon António Guterres, Secrétaire général de l’ONU : « Une transition vers un nouvel ordre mondial multipolaire est en cours. »

Auteur : Le Média en 4-4-2 | Editeur : Walt | Mardi, 25 Juill. 2023 - 19h00

Face à l’évolution de la situation mondiale, devant le fait accompli, l’ONU envisage une transition vers un nouvel ordre mondial multipolaire.

Difficile d’être plus clair ! Alors que pour les fact-chekers, le “Nouvel Ordre Mondial” est une “théorie du complot” (comme toutes celles qui l’ont précédé et qui se sont finalement révélées vraies, ce n’est qu’une question de temps). Cependant, l’ONU, par l’intermédiaire de son Secrétaire général António Guterres, a révélé ses observations dans son “Agenda pour la Paix” de juillet 2023, à l’occasion du 75e anniversaire des Nations Unies.

« Nous sommes maintenant à un point d’inflexion. La période d’après guerre froide est terminée. Une transition est en cours vers un nouvel ordre mondial. Alors que ses contours restent à définir, les dirigeants du monde entier se sont référés à la multipolarité comme l’un de ses traits caractéristiques. Dans ce moment de transition, la dynamique du pouvoir devient de plus en plus fragmentée le temps que les nouveaux pôles d’influence émergent et que de nouveaux blocs économiques se forment. »

L’ONU dans son rapport « A new agenda for peace » de juillet 2023.

Note de synthèse politique n°9 : Une Nouvelle Agenda pour la Paix – Agenda commun, Juillet 2023

Le président des États-Unis, Joe Biden, avait annoncé le lundi 21 mars 2022 à la Maison-Blanche, devant les PDG de la Business Roundtable (un lobby des dirigeants des grandes entreprises américaines, dont font partie General Motors, Apple, Amazon, JP Morgan, Bank of America, Boeing, FedEx, Exxon Mobil, Johnson & Johnson, etc.), qu’il souhaitait diriger le nouvel ordre mondial. « C’est maintenant que les choses changent. Il va y avoir un nouvel ordre mondial et nous devons le diriger. Et nous devons unir le reste du monde libre pour le faire », avait-t-il déclaré.

Pour rappel, le président français Nicolas Sarkozy avait appelé le mardi 25 septembre 2007, en s’adressant pour la première fois aux dirigeants des 191 autres États membres de l’ONU, « tous les hommes de bonne volonté à construire, avec la France, un nouvel ordre mondial plus équitable. » Et le 16 janvier 2009, gonflé à bloc, il avait averti « On ira ensemble vers ce nouvel ordre mondial, et personne, je dis bien personne ne pourra s’y opposer » :

Bien que la pandémie de Covid-19 avait accéléré le processus. La guerre en Ukraine n’a pas réussi à déstabiliser la Russie ; au contraire, le Kremlin s’est allié avec la Chine et les BRICS ont remporté la mise. L’inévitable nouvel ordre mondial ne sera donc pas unipolaire mais bien multipolaire, comme l’avait annoncé le président Poutine. Ce dernier avait réitéré ses propos concernant l’ordre mondial unipolaire voulu par les élites mondialistes, assurant que ce dernier n’aurait pas lieu :

« Je répète que l’ère du monde unipolaire est en train de devenir une chose du passé. Peu importe la force avec laquelle les bénéficiaires du modèle mondialiste actuel s’accrochent à la situation, il est voué à l’échec ».


- Source : Le Média en 4-4-2

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...