www.zejournal.mobi
Mercredi, 24 Juill. 2024

L’alliance des « sionistes révisionnistes » et des « nationalistes intégraux » se confirme

Auteur : Réseau Voltaire | Editeur : Walt | Vendredi, 23 Juin 2023 - 17h38

Natan Sharansky, l’ancien dissident soviétique qui fut décoré par Ronald Reagan avant de devenir ministre d’Ariel Sharon et de Benjamin Netanyahu, a organisé une conférence vidéo entre de nombreuses personnalités juives et Andriy Yermak, directeur de cabinet du président ukrainien Volodymyr Zelensky.

Natan Sharansky est né à Donetsk (URSS). C’est un disciple de Ze’ev Jabotinsky qui, lui, était né à Kherson. En 1921, Jabotinsky fit alliance avec le « nationaliste intégral » Simon Petlioura contre les bolchéviques. Lorsque l’affaire fut connue, l’Organisation sioniste mondiale lui retira son mandat d’administrateur et l’exclut de ses rangs car Petlioura était un antisémite virulent et avait organisé de vastes massacres de juifs. Lors de la mort de Jabotinsky à New York, en 1940, David Ben Gourion s’opposa au secrétaire de Jabotinsky, Bension Netanyahou (le père de Benjamin Netanyahu), et refusa qu’ils soit inhumé en Israël.

Andriy Yermak est de père juif, mais proche de l’Église de Scientologie. Il a servi d’intermédiaire avec Rudy Giuliani lors des tentatives de Donald Trump d’enquêter sur la corruption de Joe Biden par Burisma. Il a rappelé qu’avec l’appui du président Zelensky, la Verkhovna Rada avait adopté une loi pour lutter contre l’antisémitisme.

Les participants à cette réunion sont convenus de poursuivre l’assimilation de l’Holodomor à l’Holocauste et de mener des actions contre les livraisons par l’Iran de drones à la Russie.
Les « nationalistes intégraux » ukrainiens prétendent contre toute évidence que la famine des années 30 qui toucha le Sud de l’Union soviétique était une volonté de Staline pour tuer le peuple ukrainien, tandis que les « sionistes révisionnistes » masquent que Dmytro Dontsov, le théoricien du nationalisme intégral et administrateur de l’institut Reinhard Heydrich, était un des maîtres d’œuvre de la « solution finale » des « questions juives et tsiganes ».

Parmi les participants à cette réunion, on remarquait :
- Le rabbin David Niederman, président des organisations juives unies de Williamsburg et rabbin de North Brooklyn ;
- L’oligarque Boris Lozhkin, ancien directeur de cabinet du président Petro Porochensko et actuel président de la Confédération juive d’Ukraine ;
- La professeure Hannah Lessing, secrétaire général du Fonds général d’indemnisation des victimes du national-socialisme ;
- Le rabbin loubavitch Raphael Rutman, président exécutif de la Fédération des communautés juives d’Ukraine.


- Source : Réseau Voltaire

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...