www.zejournal.mobi
Mardi, 18 Juin 2024

Crime de lèse majesté : un retraité condamné à suivre un stage de citoyenneté pour avoir affiché devant sa maison une banderole anti-Macron

Auteur : Paul DEROGIS | Editeur : Walt | Lundi, 08 Mai 2023 - 13h37

L’histoire ne se passe pas en Russie poutinienne tant vilipendée par les “démocrates” pour ses dérives autoritaires et son culte de la personnalité. Non, l’histoire que nous allons vous raconter se passe en “république” française, ou, pourrait-on oser, en macronie européenne.

Dans ce pauvre pays, qui fut jadis le nôtre, vous pouvez envoyer un cocktail Molotov enflammé sur les forces de l’ordre et ressortir blanc comme neige du tribunal ! Mais ne vous avisez surtout pas de toucher à l’image de la sacro-sainte personne du Jupiter élisèen : il vous en cuira comme au dernier des manants qui aurait osé s’attaquer à la Banque de France.

C’est la mésaventure qui viens d’arriver à un retraité de 77 ans, habitant Saint-Agnan-de-Cernières, petit village de l’Eure de 166 habitants, qui a été promptement condamné à suivre un stage de citoyenneté après avoir affiché devant sa maison une banderole à l’encontre du président de la République.

Oui, vous avez bien lu ! En ces temps barbares où, en toute impunité judiciaire, les comptes se règlent à coup d’armes de guerre dans nos banlieues gangrénées par une immigration sauvage, ce brave monsieur a osé écrire sur sa banderole “Macron, on t’emmerde”. Ni plus, ni moins que ce que Macron ipse avait dit aux non-vaccinés : “les non-vaccinés, j’ai très envie de les emmerder” (délicate déclaration du “chef” de l’État en janvier 2022 dans une interview, dans laquelle il défendait le pass vaccinal).

Cette inscription lui a valu une convocation à la gendarmerie le 30 avril dernier, à laquelle il s’est rendu le lendemain, pour y être entendu dans le cadre d’une audition libre pour “outrage à l’encontre d’une personne dépositaire de l’autorité publique”.

Un stage de citoyenneté : les black-bock s’en brisent les côtes tant ils se rient de cette république faible avec les forts et forte avec les faibles.

***

Dictature macronienne : deux professeurs de philosophie suspendus pour non-respect du "devoir de réserve"

Les deux enseignants agrégés se voient reprocher leurs prises de paroles répétées et controversées sur les réseaux sociaux.

 

(...)

René Chiche a été suspendu à partir de la mi-avril, selon un courrier des ressources humaines du ministère de l’Éducation, tweeté par le professeur. Connu dans le milieu enseignant pour ses propos virulents sur une école qu’il juge à la dérive, le professeur est également vice-président d’Action et Démocratie, un syndicat d’enseignants très minoritaire.

(...)

La commission paritaire réunie en conseil disciplinaire lui avait reproché, il y a quelques semaines, de mettre « en avant sa qualité de professeur dans ses prises de paroles publiques ». La commission avait considéré « que la fréquence de ces propos est de nature à impacter le bon fonctionnement du service public ».

Suivi par près de 160 000 personnes sur Twitter, Franklin Nyamsi, lui, estime avoir été sanctionné pour ses « critiques contre la politique africaine de la France » et évoque une « persécution politique », selon une publication fin avril. Le professeur de philosophe a contesté la sanction devant la justice, mais le tribunal administratif de Rouen l’a débouté de sa requête jeudi, selon une décision qu’il a rendue publique vendredi.

(...)

Dans un communiqué publié vendredi, l’association des professeurs de philosophie de l’enseignement public (Appep) écrit ne disposer que de « données fragmentaires » à propos de ces deux affaires, mais « suffisantes pour susciter l’inquiétude légitime des professeurs ». Elle s’interroge sur « l’usage que pourront faire » les professeurs « de leur liberté d’expression sans risquer d’encourir une sanction administrative, y compris lorsqu’ils critiquent les politiques mises en œuvre par le gouvernement ».

Lire l’intégralité de l’article sur lefigaro.fr


- Source : MPI

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...