www.zejournal.mobi
Vendredi, 02 Déc. 2022

Sabotage de Nord Stream 1 et 2 : « Thank you USA »

Auteur : Le Courrier des Stratèges | Editeur : Walt | Mercredi, 28 Sept. 2022 - 14h47

Nous n'en sommes qu'au début de l'évaluation du drame géopolitique qui vient inaugurer une nouvelle phase de la Guerre d'Ukraine: le sabotage de Nordstream 1 et Nordstream 2. Sans que l'on puisse avoir à l'heure actuelle de certitude absolue, plusieurs jalons chronologiques pointent vers une action américaine. Voic le scénario, qui devra être confirmé et affiné.

27 janvier 2022: Victoria Nuland profère les premières menaces contre Nordstream 2

27 janvier 2022:  Victoria Nuland, chef d’orchestre du coup d’Etat de Maïdan en 2014, célèbre pour son interjection très subtile : “F… the EU!”, annonçait que “Nordstream 2  “n’avancerait pas” si la Russie envahissait l’Ukraine. 

NdlR: Et pour bien se dédouaner de ce qu'ils allaient faire, ils ont utilisé la tactique machiavélique d'avertir les benêts de ce qui allait se passer...

On aimerait voir ces preuves !

7 février 2022 - Joe Biden: "Nous saurons le faire!"

« Si la Russie envahit [l’Ukraine], il n’y aura plus de Nord Stream 2. Nous y mettrons fin ».
Journaliste : « Mais comment allez-vous faire, exactement, puisque… le projet est sous le contrôle de l’Allemagne ? »
Biden : « Je vous promets que nous serons en mesure de le faire ».

En présence du Chancelier Scholz, avec qui il vient de s’entretenir, Joe Biden annonce que les Etats-Unis “mettraient fin” à Nordstream 2 si la Russie envahissait l’Ukraine. 

Et comme un journaliste trouve étonnant que ce soit dit en face du Chancelier allemand, qui “contrôle” les gazoducs concernés, l’homme de la Maison Blanche répond, énigmatique: “Je vous promets, nous saurons le faire”. 

10 juin 2022 exercice BALTOPS - à proximité des segments de gazoduc sabotés le 16 septembre

Le 10 juin 2022 ont lieu des exercices de l’OTAN consistant à plonger et placer des explosifs, au large de Bornholm, au Danemark, soit dans la zone où les explosions ont eu lieu le 26 septembre. 

2-26 septembre: mouvements d'hélicoptères et de navires de guerre américains dans la zone où ont eu lieu les explosions.

Le 2 septembre, nous remarqué, écrit le canal télégramme russophone “Koti i kochka kramnika” quelques manœuvres intéressantes d’un hélicoptère américain, indicatif d’appel FFAB123. Nous avons alors supposé qu’il provenait de l’escadre USS Kearsarge, mais aujourd’hui nous l’avons examiné de plus près.

Selon le site ads-b.nl, cet indicatif a été utilisé récemment par 6 avions, dont nous avons pu déterminer les numéros de vol de trois d’entre eux. Tous sont des Sikorsky MH-60S.

En superposant l’itinéraire de FFAB123 sur le schéma de l’accident d’hier, nous obtenons un résultat assez intéressant : l’hélicoptère volait soit le long de l’itinéraire de Nord Stream-2, soit entre les points où l’accident s’est produit.

Twitter, quant à lui, a trouvé des captures d’écran d’autres vols de l’armée de l’air américaine dans, la suivante a été prise le 13 septembre.

La semaine dernière, les navires USS Kearsarge et USS Gunston Hall sont entrés dans le port de Gdynia. Hier (le 26), l’USS Paul Ignatius est entré dans le port pour quelques heures. (Laissez le groupe de travail pour une mission ; reprenez-le après avoir accompli la tâche. Mission accomplie ?)

Trois navires de l'U.S. Navy visitent des États alliés en Mer Baltique

27 septembre au matin, le Tagesspiegel informe le premier des explosions

Pendant la journée se met en place, en particulier en Allemagne, un narratif par lequel on reconnaît le sabotage et on l’attribue aux Russes. 

Un des membres du comité directeur de Bilderberg revendique l'action pour les Etats-Unis à 18h38

Alors que le narratif du sabotage russe prend sa vitesse de croisière, Radek Sikorski, ancien ministre polonais des Affaires étrangères, membre du Parlement européen, et, selon une de mes sources, membre du comité directeur du club de Bilderberg, crache le morceau en remerciant les Etats-Unis. 

Il est aussi le mari d’Anne Applebaum, la conseillère néo-conservatrice de l’administration Biden et de Hillary Clinton et célèbre l’attaque contre Nord Stream comme un acte de terrorisme d’État des États-Unis qui condamnera des millions d’Européens à un hiver glacial.

• Voir la biographie de Rados?aw Sikorski

On notera que, ce même 27 septembre, était inauguré le gazoduc "Baltic Pipe" entre la Norvège et la Pologne

***

Personne n'est dupe:

L'ancien Ambassadeur Britannique, Craig Murray twitte : "Le gazoduc Nordstream 2 permet à la Russie d'envoyer du gaz en Europe occidentale sans payer de frais de transit à l'Ukraine et à la Pologne.
La Russie vient de le terminer malgré l'opposition massive de l'Ukraine, de la Pologne et des États-Unis.
Maintenant, ils essaient de vous convaincre que c'est la Russie qui l'a fait exploser".

Le représentant à la chambre de Berlin a twitté : "Nordstream1 et NordStream2 rendus inutilisables simultanément par sabotage. Pour que l'Allemagne ne puisse plus s'approvisionner qu'en gaz de fracturation américain. Et comme par hasard, un groupe aéronaval américain se trouvait à proximité. Quand on a de tels amis, on n'a plus besoin d'ennemis".

Sondage en ligne US. Même les américains ne sont plus dupes des mensonges de leur gouvernement...


Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...

Abonné par e-mail

Recevez notre newsletter, nous l'envoyons à votre email

  


Fermé