www.zejournal.mobi
Samedi, 03 Déc. 2022

L'opérateur d'éoliennes déballe: les politiciens resserrent l'électricité, les consommateurs « se font avoir »

Auteur : Report24 (Allemagne) | Editeur : Walt | Vendredi, 23 Sept. 2022 - 11h03

Il n'y a aucune pénurie d'électricité ! Il y a juste des jeux en bourse. Et c'est le directeur général d'une importante entreprise d'électricité "Maka Windkraft" qui le dit, car il en a assez des mensonges !

"Mon estomac se retourne tous les jours" - avec ces mots, le directeur général de l'allemand Maka Windkraft commence son commentaire du 17 septembre sur le site Internet de l'entreprise. Son message aux citoyens qui souffrent des augmentations massives des prix de l'électricité : « Vous allez vous faire avoir. Les politiciens provoquent une pénurie d'énergie - et les clients de l'électricité paient des sommes exorbitantes pour que l'électricité soit coupée.

Mon estomac se retourne tous les jours. Des nouvelles sur les prix et surtout les prix de l'électricité - je n'entends plus ça. Pourquoi?

Parce que la politique ne va pas aux racines. L'électricité est rare et chère. Le dernier est même vrai. Mais serré ? Notre parc éolien à Fürstenau ne fonctionne que peu. Du moins quand le vent souffle. Pas parce que les machines sont défectueuses. Pas parce que le réseau est rare, non parce que la bourse est mise en jeu.

En tant qu'opérateurs éoliens, nous avons été contraints à cet échange. De la législature. Maintenant, on dit que nous recevons trop pour notre électricité. Pour le mois d'août 2022, il y avait environ 46 centimes pour notre production en bourse. Tu dois avoir honte de ça. Tu ne peux le dire à personne. Mais ce n'est pas notre faute. Nous devons rendre public. Si seulement l'électricité était rare et que nous livrions à l'offre et à la demande à ce prix. non

Actuel : Aujourd'hui, nous sommes le samedi 17 septembre 2022. Notre parc pourrait produire environ 8 000 KWh par heure. Mais il est écourté. Limité car il y a de nouveau de la spéculation en bourse. Maintenant, cela ne devrait pas nous déranger du tout. Nous sommes payés en totalité pour le « courant » réduit. Le client paie. On lui dit que l'électricité est rare et qu'il doit économiser. En vérité, il paie l'électricité coupée et la pénurie qui en résulte et ne sait pas comment y faire face. Pervers. Pardon

Nous n'avons pas produit des centaines de milliers de kilowattheures de cette manière. Parce que les politiciens n'ont même pas ça sur leurs écrans. Allumez les centrales nucléaires parce que l'électricité est rare. Brûler à nouveau du charbon parce que l'électricité est rare et du gaz dans les centrales électriques parce que l'électricité est rare. Et exposer des parcs éoliens pour que l'électricité reste rare. Cher client électricité : Vous allez vous faire avoir et nous aussi.

Je voudrais approvisionner le prochain boulanger en électricité abordable, la prochaine colonie ou la prochaine usine. Je n'ai pas le droit. Parce que les grands font des affaires pour eux-mêmes et non pour le grand public. Et la politique joue à nouveau le jeu.

Wolfgang Kiene, directeur général de Maka Windkraft


Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...

Abonné par e-mail

Recevez notre newsletter, nous l'envoyons à votre email

  


Fermé