www.zejournal.mobi
Mardi, 16 Août 2022

Les prédictions de Klaus Schwab débutent par le rationnement « heureux »

Auteur : Sylvain | Editeur : Walt | Mercredi, 29 Juin 2022 - 16h05

Vous ne posséderez rien et vous serez heureux. La fameuse prédiction lancée en 2016 pour 2030 par un certain Forum économique n’en finit plus de se concrétiser. Le prétexte de la lutte contre l’épidémie de Covid ayant déjà permis à Macron et Cie de détruire 700 milliards de notre économie, c’est aujourd’hui le conflit ukrainien qui donne la possibilité à la ploutocratie de parachever notre dépouillement au prétexte de la défense de l’Ukraine contre la méchante Russie.

Fini le gaz russe le moins cher du monde et part belle au gaz de schiste américain extrêmement polluant, difficile à acheminer, cher pour le consommateur. Gasoil à 2,15 €, inflation (officielle) à 7 %, les sanctions n’en finissent plus d’encourager la guerre et de porter leurs fruits… contre notre propre économie. Et encore, vous n’avez rien vu pour l’instant : aujourd’hui, ce sont les pénuries qui pointent le bout de leur nez. Après le manque d’huile de tournesol et de PQ, inimaginable en France il y a seulement quelques mois, vient à présent le tour de toute la production énergétique en général de se raréfier dangereusement.

C’est une tribune très alarmiste et, pour une fois, sans langue de bois, qui devrait nous faire plus que jamais réagir : la directrice d’Engie (GDF), ainsi que le PDG d’EDF et celui de Total ont lancé dimanche dernier dans le JDD un appel sans concession pour nous demander de collectivement et autant que possible réduire notre consommation. Lemaire annonce quant à lui carrément des « délestages [..] et coupure de gaz dans les entreprises dans les mois à venir ». En Allemagne, qui préfigure notre avenir, puisqu’elle est encore plus dépendante du gaz russe que nous, c’est Robert Habeck, le ministre de l’Économie, qui déclare que son pays court à la pénurie et annonce devoir carrément fermer, pour une durée indéterminée (et à n’en pas douter très longue), des secteurs industriels entiers, avec tout le chômage et la perte de marché qui iront avec ! Ainsi, les grandes gueules de l’écologie européenne recourent encore plus massivement à leurs mauvaises habitudes de brûler du charbon, et envisagent malgré cela des pénuries pour la population dès mi-décembre. Or, la France emboîte le pas puisque la centrale à charbon de Saint-Avold, pourtant fermée depuis plusieurs mois, va rouvrir en toute urgence. Notez que plus de la moitié des centrales nucléaires sont aujourd’hui en maintenance, donc inutilisables, pour cause de manque d’investissement.

Damien Ernst, spécialiste belge de l’énergie, alerte : « On est dans la pire tournure que les évènements peuvent prendre : des prix de l’énergie très élevés (+ 700 % d’augmentation des prix sur les marchés du gros) et des réserves insuffisantes et qui ne se remplissent plus. Cela se présente très mal pour l’hiver prochain et il pourrait y avoir des plans de rationnement ». Et le spécialiste de conclure :

« Les gens ne se rendent pas compte de ce qui va vraiment se passer dans quelques mois. Pour paraphraser Churchill, je ne vois pour ma part que du sang, du labeur, des larmes et de la sueur ».

En tout état de cause, nous nous orientons directement vers de fausses solutions politiques qu’ils sauront faire croire utiles au troupeau de moutons : Pass énergétique, écologique ou climatique, toutes ces enfreintes majeures à nos droits fondamentaux ont déjà été évoquées par les mondialistes. Après le Pass dit sanitaire, cette obligation par l’UE de se faire injecter des poisons, viendra bientôt celle de restreindre sa consommation énergétique, voire alimentaire, pour des décisions politiques insensées et contre-productives… sauf si vous faites partie de l’oligarchie, cela va de soi.

L’URSS, ses rationnements, sa misère obligatoire et sa paupérisation généralisée, si nous ne nous bougeons pas dès maintenant, avec le Nouvel Ordre Mondial, nous y allons très prochainement, à la sauce libérale cette fois ; et pour notre plus grand bonheur, évidemment !


- Source : Le Média en 4-4-2

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...

Abonné par e-mail

Recevez notre newsletter, nous l'envoyons à votre email

  


Fermé