www.zejournal.mobi
Vendredi, 23 Févr. 2024

Terrorisme intellectuel : Pratique d’intimidation par divers moyens et procédés intellectuels

Auteur : Pierre d’Herbais | Editeur : Walt | Vendredi, 10 Nov. 2023 - 21h04

Sous le couvert de la peur d'être désigné antisémite, une manipulation médiatique subtile opère, occultant les réalités brûlantes du Moyen-Orient. Le silence sur ces enjeux, sous l'ombre de la pensée unique, dévoile une France tiraillée entre la vérité et la conformité.

La peur de l’antisémitisme devient prédominante, masquant les réalités du conflit au Moyen-Orient.

Les mots ont un sens et la langue française est riche et précise. Alors que la France s’apprête à marcher contre l’antisémitisme, la presse nationale en oublie le conflit qui déstabilise le Moyen-Orient. Il n’est plus question d’information, de Morale, de Politique. La peur doit conformer la France. Ce n’est plus la peur des attentats, du Grand Remplacement, de l’islamisation, c’est la peur d’être désigné comme antisémite. C’est la triste vérité, les français ne pourront bientôt plus émettre non plus la moindre critique contre un mouvement politique et religieux, visant à l’établissement puis à la consolidation d’un État juif en Palestine (projet de loi au Sénat). Plus absurde encore, il existe une position qui prône la paix, la stabilité, la Morale, l’impartialité, mais l’exprimer c’est risquer d’être à son tour taxé d’antisémite.

Pour faire partie du camp du bien, il faut montrer patte blanche. Pour les uns, il faut dénoncer l’autre à tout prix, pour cet autre, il faut renier ses principes. Avec la guerre des images, l’addition de l’horreur et de la Morale fait presque oublier l’opération de manipulation « Aylan », ce petit « migrant » retrouvé mort sur une plage de sable, opération visant à culpabiliser les récalcitrants à la politique migratoire de l’UE, opération qui avait provoqué un tollé au sein de la droite nationale.

Aujourd’hui, les causes communautaires participent désormais à la cause nationale. Les derniers résistants à la pensée unique oublient les leçons du passé. On nous a confiné, vacciné. On nous a demandé de faire la guerre à la Russie. Maintenant on nous demande de nous aplatir, d’éteindre nos cerveaux.

Après des décennies de politiques d’immigration, de communautarisme, d’inversion des valeurs, dans une France plus que jamais abîmée où la culture de la mort n’a jamais été aussi grande, le camp patriotique s’effrite à la cause étrangère sans même en prendre conscience.

Où sont donc passés les rêves de grandeur d’une Nation au passé si prestigieux. Comment oublier ce que nous fûmes et comment ne pas trembler sur ce que nous devenons ? Il faut à la France des hommes d’honneur, rendre au peuple la fierté de son histoire et de ses aïeux.

Que faut-il faire ? Serait-ce trop tard ? Non bien sûr. Faites des enfants, éduquez-les, transmettez vos valeurs. Rendez-les forts et incorruptibles, et vous aurez déjà fait plus qu’une opposition de paille contre un dôme de fer. Rejetez tout politiquement correct car peu importe ce que vous direz ou ferez, vous resterez l’antisémite de quelqu’un.


- Source : Le Média en 4-4-2

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...