www.zejournal.mobi
Mardi, 25 Juin 2024

« Frexit migratoire » : championnat de charlatanisme au Palais Bourbon

Auteur : Modeste Schwartz | Editeur : Walt | Lundi, 29 Mai 2023 - 12h28

A en croire Darmanin, proposer autre chose que la Macronie (voire juste l’apparence d’autre chose), c’est vouloir, sans le dire, le Frexit. Pourrait-on imaginer un plus bel aveu, par la clique macronienne d’exécution des basses-œuvres du mondialisme, de sa totale absence de marge de manœuvre face à l’étage international de la Caste ?

Quand il n’est pas sur les talus de Mayotte, occupé à inventer la ratonnade Potemkine avec le karcher d’occasion qu’il a dû récupérer pendant une perquise chez les Sarkozy, Gérald Darmanin combat le fascisme. Il le combat dans les rues où il réussit à le trouver (ou – à défaut – à l’imaginer), il le combat dans la Salle Wagram louée, pour une commémoration confidentielle, par une association de droit privé ( !) – si vous ne faites pas attention, il le combattra bientôt dans votre cuisine.

Mais il le combat surtout au Palais Bourbon, où l’invocation des spectres fascistes est déjà d’un ridicule si achevé qu’il en est réduit à y faire gauchement allusion sous un nom d’emprunt : « le Frexit », mot que son club d’autistes radicaux a depuis peu commencé à utiliser comme un synonyme néologique de « fascisme ». Ceux qui ont encore du mal à s’imaginer Florian Philippot dans le costume d’Obergruppenführer qu’il cache sûrement dans un vanity de cuir brun n’auront qu’à faire, comme les conquêtes féminines de Gérald Darmanin, des efforts d’imagination.

Frexit oratoire et remigration des bobards

Après le « Frexit déguisé », le « Frexit migratoire » : une récente proposition de cosmétisation de l’invasion migratoire, déposée par LR (qui ne songe bien sûr pas un instant à y mettre un terme), s’est vue taxée par Darmanin de « Frexit migratoire ». Difficile de se demander sans frissonner où cette inventivité verbale peut encore nous mener : le Frexit gynécologique, notamment, ça va être mimi.

L’épisode est d’autant plus ridicule que Darmanin n’a – une fois n’est pas coutume – pas tort quand il suggère à LR de payer des droits d’auteur au RN ; mais même lui pourrait en réclamer ! Proche des escroqueries pratiquées en la matière par le RN, La proposition LR n’est qu’une variante de sa propre politique du karcher verbal. Elle fait en effet place belle au « principe d’assimilation » – meilleure garantie de l’oligarchie européiste contre la nécessaire restauration d’un égoïsme collectif des autochtones.


Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...