www.zejournal.mobi
Mardi, 07 Févr. 2023

La France est piégée dans la spirale du chaos et du déclin

Auteur : Pierre Duval | Editeur : Walt | Lundi, 14 Nov. 2022 - 12h27

Le regard vient du Royaume-Uni. Emmanuel Macron préside un pays qui a perdu sa raison d'être, écrit la presse anglophone. La France n'est plus le joli et agréable pays d'avant pour les touristes du monde, mais surtout pour les Français

Qu'est devenue la France? questionne The Telegraph évoquant qu' «autrefois le pays» était «le plus beau, le plus brillant et le plus civilisé du monde». La France est maintenant prise dans la spirale du déclin apparemment irréversible. Et, les Français le savent. Un sondage réalisé par l'Institut CSA pour CNEWS le 3 novembre indique que 69% d'entre eux estiment leur pays «en déclin». 

L'humeur est maussade, pleine de ressentiment et de colère. La violence mijote dans le peuple comme lors des manifestations des Gilets jaunes, il y a quatre ans. «Ceux qui osent regarder derrière la façade en ruine de l'Etat français trouveront une nation en crise existentielle», précise le média britannique. 

Plusieurs causes. Les Français se sentent trompés depuis si longtemps qu'ils ne croient plus rien de ce que disent ses dirigeants, même s'ils disent la vérité. Pour The Telegraph, «l'ambiance est crépusculaire, parfois presque apocalyptique» dans le pays. Lors de l'élection présidentielle, Emmanuel Macron n'a fait qu'une bouchée de sa rivale, Marine Le Pen, en la décrivant dans leur débat télévisé comme, selon le média britannique, «le caniche de Poutine»: «Vous dépendez de Poutine».

Il a été réélu à une majorité substantielle. Pourtant, sa victoire n'a pas été accompagnée d'une jubilation comme pendant sa première victoire en 2017. Cette fois, les Français ne prennent plus au sérieux les promesses de leur président: lui et son entourage n'apparaissent que comme le moindre mal. Puis, avec les élections législatives, son parti a perdu le contrôle d'une Assemblée nationale dominée par l'extrême gauche et l'extrême droite.

Un Macron vieillissant. Pour The Telegraph, Emmanuel Macron a été humilié et il se retrouve privé du pouvoir et de la gloire que l'architecte de la Ve République, le général de Gaulle, avait voulu. Depuis, le prodige vieillissant cherche à regagner la confiance de son peuple en admettant ce qu'ils savent tous: que leur pays n'est plus la fierté de la civilisation européenne, mais une nation mal à l'aise avec elle-même, inapte à préserver sa propre identité, sans parler de son héritage révolutionnaire en tant que champion mondial des droits de l'homme. Une grande partie de la France est, pour le média anglophone, dans un état perpétuel de panique ou de rage à propos de l'immigration incontrôlée et vis-à-vis de sa propre population musulmane.

Emmanuel Macron a défendu son bilan en matière d'ordre public après le meurtre de la jeune Lola de 12 ans. Il a concédé pour la première fois une vérité qui dérange: «A Paris, la moitié au moins des faits de délinquance qu'on observe vient de personnes qui sont des étrangers, soit en situation irrégulière, soit en attente de titres (...) et qui viennent souvent de ces filières d'immigration clandestine».

«Il y a encore un an, Macron aurait condamné avec véhémence de telles opinions de l'un de ses rivaux de droite», fait remarquer The Telegraph, signalant: «Qu'il le dise maintenant lui-même est un signe de son désespoir. Car cela implique, non seulement que l'Etat français a perdu le contrôle de ses frontières, et qu'il n'intègre pas la part de la population -en croissance rapide - dont les origines se trouvent dans les anciennes colonies françaises».

Paris est, après tout, un microcosme de la France. L'anarchie des banlieues qui entoure la capitale, équivalant presque à un terrorisme de bas niveau, se reflète dans presque toutes les autres villes. Les graffitis, le vandalisme et la crasse qui défigurent les rues de Paris sont omniprésents ailleurs aussi. Les infrastructures délabrées, les monuments hideux des «stararchitectes» d'avant-garde, reflètent l'extinction du chic parisien dans l'art, comme dans l'habillement et les manières d'être des individus. «L'incendie qui a presque détruit la cathédrale Notre-Dame en 2019 a symbolisé l'effondrement du christianisme», martèle The Telegraph. 

Le déclin de la France se manifeste de plusieurs manières. Le malaise politique sous-jacent est un malaise économique qui a été accéléré mais qui n' a pas été causé par la pandémie de la Covid-19 ou par le conflit en Ukraine. La longue histoire des gouvernements français de gauche ou de droite a légué une économie centralisée qui n'a pas été capable de s'adapter et faire face aux changements mondiaux. Pour The Telegraph la France est un pays en déclin avec une population où la colère couve. 


Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...

Abonné par e-mail

Recevez notre newsletter, nous l'envoyons à votre email

  


Fermé