www.zejournal.mobi
Mardi, 31 Janv. 2023

Ursula von der Leyen a-t-elle avantagé l’actionnaire de son mari en le retirant de la liste des paradis fiscaux ?

Auteur : Éric Verhaeghe | Editeur : Walt | Mercredi, 09 Nov. 2022 - 12h24

Nous avons publié la semaine dernière une longue enquête sur Heiko von der Leyen, le mari d'Ursula von der Leyen, présidente de la Commission Européenne. Nous mettons en lumière aujourd'hui un point particulier de cette enquête : la domiciliation historique de l'actionnaire principal d'Orgenesis, l'employeur d'Heiko von der Leyen, aux îles Caïman.... et l'étrange retrait de cette île, en octobre 2020, de la liste des paradis fiscaux dressée par la Commission Européenne. Deux mois avant le recrutement officiel de l'époux de la présidente de cette Commission au sein d'Orgenesis.

Le Courrier a publié une longue enquête d’investigation, la semaine dernière, sur Heiko von der Leyen, le mari de la Présidente de la Commission Ursula. 

Un point intrigue dans le parcours de ce cardiologue employé pendant 20 ans à l’hôpital de Hanovre : son recrutement par Orgenesis, biotech israélienne, en 2019 (et non 2020, comme l’indique la notice Wikipedia de l’intéressé), alors spécialisée dans les questions de pancréas et de diabète. 

De fait, Ursula von der Leyen a été choisie comme présidente durant l’été 2019. 

En novembre 2019, sans tambours ni trompettes, Orgenesis recrute (dans des conditions que nous évoquons dans notre dossier) le docteur Heiko von der Leyen, son époux, comme conseiller scientifique. L’actionnaire principal d’Orgenesis est Image Securities, une entreprise de conseil très opaque, installée alors dans les îles Caïman. 

En février 2020, la technostructure de Bruxelles inscrit ces îles sur la liste (indicative) des paradis fiscaux identifiés par la Commission. Mais, à la surprise générale, Ursula von der Leyen rétropédale en octobre 2020, et fait retirer les îles Caïman de cette liste

Début décembre 2020, Heiko von der Leyen devient directeur médical d’Orgenesis, un poste dont le salaire n’est étrangement pas communiqué aux autorités boursières américaines. 

Ne manquez pas les détails de cette affaire dans notre dossier à télécharger. 


Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...

Abonné par e-mail

Recevez notre newsletter, nous l'envoyons à votre email

  


Fermé