www.zejournal.mobi
Lundi, 20 Mai 2024

Aux USA, la justice va obliger les labos à rendre publics les documents confidentiels sur les vaccins Covid

Auteur : Cheikh Dieng | Editeur : Walt | Mercredi, 03 Mai 2023 - 18h19

Dans un communiqué rendu public ce 01 mai et intégralement lu par Lecourrier-du-soir.com, le procureur de l’Etat de Texas, Ken Paxton, annonce l’ouverture d’une enquête contre trois géants pharmaceutiques que son Pfizer, Moderna et Johnson&Johnson concernant les profits colossaux qu’ils ont tirés de la pandémie à Coronavirus. Le procureur prévient que ces laboratoires seront obligés de lui rendre tous les documents confidentiels qu’ils cachent au public et devront également s’expliquer sur des mesures prises (en connivence avec les gouvernements) lors de la pandémie et qui ont été une violation totale des droits des citoyens.

Sale temps pour Big Pharma. Alors qu’en Europe, beaucoup de responsables politiques dénoncent, avec la plus grande énergie, les contrats opaques signés entre l’Union Européenne et les géants pharmaceutiques (tels que Pfizer), aux Etats-Unis, l’Etat de Texas ne veut rien lâcher dans le bras de fer qui l’oppose aux labos sur la question des vaccins.

C’est du moins ce que nous avons appris ce 01 mai du communiqué de presse publié par Ken Paxton, le procureur général de cet Etat, qui a décidé d’ouvrir une enquête sur les fabricants de vaccins. Dans le communiqué lu par Lecourrier-du-soir.com, le procureur ne mâche pas ses mots.

« Le procureur général Paxton a ouvert une enquête sur les géants pharmaceutiques Pfizer, Moderna et Johnson & Johnson pour déterminer s’ils se sont rempli les poches ou s’ils ont volontairement trompé le public », peut-on lire. Et le communiqué d’ajouter que Paxton a également décidé d’ouvrir une enquête pour savoir si les labos ont désinformé le public sur le vaccin en manipulant les données des essais cliniques.

Dans son communiqué, le bureau du procureur semble ne pas trop apprécier les gains colossaux amassés par les labos lors de la pandémie. « Ces dernières années, des industries pharmaceutiques ont connu des succès financiers spectaculaires, dus surtout à la vente de produits liés au Covid. Ces gains amassés, alors que des rapports sur les effets secondaires du vaccins sont publiés, exigent une enquête aggressive », prévient le procureur de Texas.

La justice texane va plus loin, annonçant que les labos seront obligés de rendre publics les documents confidentiels en leur possession. « L’enquête (qui sera) menée par la justice de l’Etat de Texas obligera les labos pharmaceutiques à lui rendre tous les documents cachés au public », avertit le procureur.


- Source : Le Courrier du Soir

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...