www.zejournal.mobi
Vendredi, 12 Juill. 2024

Vaccins COVID : Pfizer et Astra Zeneca renvoient l’ascenseur à Macron

Auteur : Éric Verhaeghe | Editeur : Walt | Mardi, 14 Mai 2024 - 13h00

Tout le monde se souvient de l’empressement manifesté par la caste (à commencer par Ursula von der Leyen qui a négocié seule et de gré à gré 45 milliards € de bon de commande à Pfizer), dont Emmanuel Macron, pour nous forcer à recevoir des injections de produits expérimentaux maintenant retirés de la vente pour leur dangerosité, à l’époque du COVID. Les milliards ne sont pas tombés en vain dans l’escarcelle de ces grands laboratoires mondiaux. Aujourd’hui, l’heure de payer les commissions est venue. Pfizer et Astra Zeneca annonceront au sommet “Choose France” des centaines de millions € d’investissement. Pour vendre de nouveaux produits à la sécurité sociale, bien sûr, c’est-à-dire au contribuable prisonnier d’un Etat-Providence. Mais providence pour qui ?

Voilà le moment de payer la commission aux intermédiaires ! Après avoir fait le lit de Pfizer et d’AstraZeneca, par une politique d’achat de vaccins extravagante, Macron touche ses bénéfices (politiques, s’entend) : Pfizer annonce un investissement de 500 millions € en France pour nous faire profiter de sa recherche contre le cancer, déjà évoquée dans nos colonnes. L’objectif est de nous donner rapidement accès à des médicaments nouveaux. Précisons qu’ils seront tous achetés par notre brillante sécurité sociale…

De son côté, AstraZeneca annonce investir 360 millions€ pour développer son usine de Dunkerque (dédiée aux maladies respiratoires).

Ces bonnes nouvelles font partie du bouquet de Choose France, le sommet organisé par Emmanuel Macron à Versailles pour glorifier sa politique.


Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...